Le patrouilleur Antilles-Guyane La Combattante saisit 20 kg de cannabis

publié le Mercredi 08 juin 2022

Le patrouilleur Antilles-Guyane La Combattante saisit 20 kg de cannabis

Le patrouilleur Antilles-Guyane La Combattante saisit 20 kg de cannabis

© Marine nationale

Le 3 juin 2022, lors d’une patrouille de surveillance maritime conduite de nuit entre Sainte-Lucie et la Martinique, le patrouilleur Antilles-Guyane (PAG) La Combattante, basé à Fort-de-France, a réalisé une nouvelle saisie de stupéfiants.

 

A 4h22, heure locale, une yole suspecte a été détectée dans les eaux territoriales françaises, entre la Martinique et Sainte-Lucie, par le PAG des forces armées aux Antilles (FAA). A l’approche du patrouilleur, les individus présents à bord de la yole ont jeté des ballots à l’eau et pris la fuite vers Sainte-Lucie. Les cinq paquets ont été récupérés par La Combattante et testés positifs au cannabis, pour un poids total de 20 kg.

Si l’embarcation et les individus n’ont pas pu être interceptés, les stupéfiants ont été remis le jour-même à l’antenne Caraïbes de l’office antistupéfiants (OFAST). 

Cette nouvelle saisie montre à nouveau la mobilisation des moyens d'action et d'intervention des FAA dans la lutte contre le trafic de stupéfiants en mer. Depuis le début de l’année, ces moyens ont saisi en mer près de 700 kg de cocaïne et une tonne de cannabis.

Source : Marine nationale


Le patrouilleur Antilles-Guyane La Combattante saisit 20 kg de cannabis

publié le Mercredi 08 juin 2022

Le patrouilleur Antilles-Guyane La Combattante saisit 20 kg de cannabis

Le patrouilleur Antilles-Guyane La Combattante saisit 20 kg de cannabis

© Marine nationale

Le 3 juin 2022, lors d’une patrouille de surveillance maritime conduite de nuit entre Sainte-Lucie et la Martinique, le patrouilleur Antilles-Guyane (PAG) La Combattante, basé à Fort-de-France, a réalisé une nouvelle saisie de stupéfiants.

 

A 4h22, heure locale, une yole suspecte a été détectée dans les eaux territoriales françaises, entre la Martinique et Sainte-Lucie, par le PAG des forces armées aux Antilles (FAA). A l’approche du patrouilleur, les individus présents à bord de la yole ont jeté des ballots à l’eau et pris la fuite vers Sainte-Lucie. Les cinq paquets ont été récupérés par La Combattante et testés positifs au cannabis, pour un poids total de 20 kg.

Si l’embarcation et les individus n’ont pas pu être interceptés, les stupéfiants ont été remis le jour-même à l’antenne Caraïbes de l’office antistupéfiants (OFAST). 

Cette nouvelle saisie montre à nouveau la mobilisation des moyens d'action et d'intervention des FAA dans la lutte contre le trafic de stupéfiants en mer. Depuis le début de l’année, ces moyens ont saisi en mer près de 700 kg de cocaïne et une tonne de cannabis.

Source : Marine nationale


Le patrouilleur Antilles-Guyane La Combattante saisit 20 kg de cannabis

publié le Mercredi 08 juin 2022

Le patrouilleur Antilles-Guyane La Combattante saisit 20 kg de cannabis

Le patrouilleur Antilles-Guyane La Combattante saisit 20 kg de cannabis

© Marine nationale

Le 3 juin 2022, lors d’une patrouille de surveillance maritime conduite de nuit entre Sainte-Lucie et la Martinique, le patrouilleur Antilles-Guyane (PAG) La Combattante, basé à Fort-de-France, a réalisé une nouvelle saisie de stupéfiants.

 

A 4h22, heure locale, une yole suspecte a été détectée dans les eaux territoriales françaises, entre la Martinique et Sainte-Lucie, par le PAG des forces armées aux Antilles (FAA). A l’approche du patrouilleur, les individus présents à bord de la yole ont jeté des ballots à l’eau et pris la fuite vers Sainte-Lucie. Les cinq paquets ont été récupérés par La Combattante et testés positifs au cannabis, pour un poids total de 20 kg.

Si l’embarcation et les individus n’ont pas pu être interceptés, les stupéfiants ont été remis le jour-même à l’antenne Caraïbes de l’office antistupéfiants (OFAST). 

Cette nouvelle saisie montre à nouveau la mobilisation des moyens d'action et d'intervention des FAA dans la lutte contre le trafic de stupéfiants en mer. Depuis le début de l’année, ces moyens ont saisi en mer près de 700 kg de cocaïne et une tonne de cannabis.

Source : Marine nationale


Le Germinal saisit 560 kg de cannabis

publié le Mercredi 01 juin 2022

Le Germinal saisit 560 kg de cannabis

Le Germinal saisit 560 kg de cannabis

© Marine nationale

Le 24 mai 2022, lors d’une patrouille de surveillance maritime conduite par la frégate de surveillance (FS) Germinal, une embarcation suspecte rapide de type lancha est repérée dans les eaux internationales à l’Ouest de la Martinique.

 

A l’approche du l’hélicoptère Panther de la FS, les occupants du go-fast ont rejeté des ballots à la mer avant de stopper. 9 ballots ont pu être récupérés par le Germinal et se sont révélés positifs au cannabis.

Dès le lendemain et sur instruction de la procureure de la République près le tribunal judiciaire de Fort-de-France, les 560 kg de cannabis, l’embarcation et les sept mis en cause, tous se déclarant de nationalité vénézuélienne, ont été remis à l’antenne Caraïbes de l’office antistupéfiants (OFAST). Cette opération a été conduite sous la direction du préfet de la Martinique, délégué du Gouvernement pour l’action de l’Etat en mer et du commandant de zone maritime des Antilles.

La saisie du 24 mai représente une perte de plus d’un million d’euros pour une marchandise qui était destinée aux îles de l’arc antillais. Cette troisième saisie de l’année porte le bilan des FAA en 2022 à une tonne de cannabis et 680 kilos de cocaïne.

 

Le Germinal saisit 560 kg de cannabis

Source : Marine nationale


Le Germinal saisit 560 kg de cannabis

publié le Mercredi 01 juin 2022

Le Germinal saisit 560 kg de cannabis

Le Germinal saisit 560 kg de cannabis

© Marine nationale

Le 24 mai 2022, lors d’une patrouille de surveillance maritime conduite par la frégate de surveillance (FS) Germinal, une embarcation suspecte rapide de type lancha est repérée dans les eaux internationales à l’Ouest de la Martinique.

 

A l’approche du l’hélicoptère Panther de la FS, les occupants du go-fast ont rejeté des ballots à la mer avant de stopper. 9 ballots ont pu être récupérés par le Germinal et se sont révélés positifs au cannabis.

Dès le lendemain et sur instruction de la procureure de la République près le tribunal judiciaire de Fort-de-France, les 560 kg de cannabis, l’embarcation et les sept mis en cause, tous se déclarant de nationalité vénézuélienne, ont été remis à l’antenne Caraïbes de l’office antistupéfiants (OFAST). Cette opération a été conduite sous la direction du préfet de la Martinique, délégué du Gouvernement pour l’action de l’Etat en mer et du commandant de zone maritime des Antilles.

La saisie du 24 mai représente une perte de plus d’un million d’euros pour une marchandise qui était destinée aux îles de l’arc antillais. Cette troisième saisie de l’année porte le bilan des FAA en 2022 à une tonne de cannabis et 680 kilos de cocaïne.

 

Le Germinal saisit 560 kg de cannabis

Source : Marine nationale


Le Germinal saisit 560 kg de cannabis

publié le Mercredi 01 juin 2022

Le Germinal saisit 560 kg de cannabis

Le Germinal saisit 560 kg de cannabis

© Marine nationale

Le 24 mai 2022, lors d’une patrouille de surveillance maritime conduite par la frégate de surveillance (FS) Germinal, une embarcation suspecte rapide de type lancha est repérée dans les eaux internationales à l’Ouest de la Martinique.

 

A l’approche du l’hélicoptère Panther de la FS, les occupants du go-fast ont rejeté des ballots à la mer avant de stopper. 9 ballots ont pu être récupérés par le Germinal et se sont révélés positifs au cannabis.

Dès le lendemain et sur instruction de la procureure de la République près le tribunal judiciaire de Fort-de-France, les 560 kg de cannabis, l’embarcation et les sept mis en cause, tous se déclarant de nationalité vénézuélienne, ont été remis à l’antenne Caraïbes de l’office antistupéfiants (OFAST). Cette opération a été conduite sous la direction du préfet de la Martinique, délégué du Gouvernement pour l’action de l’Etat en mer et du commandant de zone maritime des Antilles.

La saisie du 24 mai représente une perte de plus d’un million d’euros pour une marchandise qui était destinée aux îles de l’arc antillais. Cette troisième saisie de l’année porte le bilan des FAA en 2022 à une tonne de cannabis et 680 kilos de cocaïne.

 

Le Germinal saisit 560 kg de cannabis

Source : Marine nationale


Opération Atalanta : Le Floréal saisit plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne

publié le Jeudi 19 mai 2022

Opération Atalanta :  Le Floréal saisi plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne

Opération Atalanta : Le Floréal saisi plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne

© Marine nationale

Déployé dans le cadre de l’opération ATALANTA de l’Union Européenne du 10 avril au 11 mai 2022, la frégate de surveillance Floréal a patrouillé en océan Indien pour assurer la sûreté maritime et lutter contre la piraterie et les trafics illicites.

 

Au cours de cette période, l’équipage a notamment conduit sept opérations sur des boutres suspects qui ont débouché sur la saisie de plus de 1,3 tonne de métamphétamine, 1,4 tonne d’héroïne et 6 tonnes de résine de cannabis. Ces drogues, dont le montant total est estimé à plus de 200 millions d’euros en valeur de rue en Europe, ont ainsi été retirées des réseaux qui déstabilisent la région.

Les phases de recherche et de saisies conduites sous le contrôle opérationnel de l’amiral commandant la zone maritime de l’océan Indien (ALINDIEN) ont impliqué différents services engagés dans l’action de l’Etat en mer (AEM). Ainsi deux saisies, ont été réalisées en lien avec la division AEM, la préfecture et le tribunal judiciaire de Saint-Denis de La Réunion. Cinq ont été exécutées en relation directe avec le Tribunal judiciaire de Paris.

Lors de son escale aux Seychelles le 5 mai, le savoir-faire et le professionnalisme des marins de la frégate ont été mis à l’honneur. L’équipage s’est ainsi vu remettre la médaille européenne par le commandant de l’opération ATALANTA, l’amiral espagnol José M. Núñez Torrente, et par l’ambassadeur de l’Union Européenne, SE M. Vincent Degert.

Le Président de la République des Seychelles, les ambassadeurs de France et de l’Union Européenne, le gouvernement et les autorités locales, ainsi que l’état-major tactique d’ATALANTA, embarqué à bord de la frégate italienne Carlo Bergamini, ont célébré la journée de l’Europe à bord du bâtiment français. Partenaire régional d’importance pour ATALANTA dans la lutte contre la piraterie et demain contre d’autres trafics illicites, les plus hautes autorités des Seychelles ont souligné le bilan exceptionnel du Floréal dans la lutte contre un narcotrafic qui se diffuse dans l’ouest de l’océan Indien.

ATALANTA est une opération militaire sous mandat de l’Union Européenne visant principalement à escorter les navires du Programme alimentaire mondial de l’ONU et participer à la dissuasion, la prévention et la répression des actes de piraterie et de brigandage maritime. Ses tâches secondaires comprennent entre autres la surveillance des activités illicites au large de la Somalie et la lutte contre le trafic de drogue. Commandée depuis l’Espagne, ATALANTA bénéficie de la participation de 16 Etats-membres européens.

 

 

 

Opération Atalanta :  Le Floréal saisi plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne
Opération Atalanta :  Le Floréal saisi plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne

Source : Marine nationale


Opération Atalanta : Le Floréal saisit plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne

publié le Jeudi 19 mai 2022

Opération Atalanta :  Le Floréal saisi plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne

Opération Atalanta : Le Floréal saisi plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne

© Marine nationale

Déployé dans le cadre de l’opération ATALANTA de l’Union Européenne du 10 avril au 11 mai 2022, la frégate de surveillance Floréal a patrouillé en océan Indien pour assurer la sûreté maritime et lutter contre la piraterie et les trafics illicites.

 

Au cours de cette période, l’équipage a notamment conduit sept opérations sur des boutres suspects qui ont débouché sur la saisie de plus de 1,3 tonne de métamphétamine, 1,4 tonne d’héroïne et 6 tonnes de résine de cannabis. Ces drogues, dont le montant total est estimé à plus de 200 millions d’euros en valeur de rue en Europe, ont ainsi été retirées des réseaux qui déstabilisent la région.

Les phases de recherche et de saisies conduites sous le contrôle opérationnel de l’amiral commandant la zone maritime de l’océan Indien (ALINDIEN) ont impliqué différents services engagés dans l’action de l’Etat en mer (AEM). Ainsi deux saisies, ont été réalisées en lien avec la division AEM, la préfecture et le tribunal judiciaire de Saint-Denis de La Réunion. Cinq ont été exécutées en relation directe avec le Tribunal judiciaire de Paris.

Lors de son escale aux Seychelles le 5 mai, le savoir-faire et le professionnalisme des marins de la frégate ont été mis à l’honneur. L’équipage s’est ainsi vu remettre la médaille européenne par le commandant de l’opération ATALANTA, l’amiral espagnol José M. Núñez Torrente, et par l’ambassadeur de l’Union Européenne, SE M. Vincent Degert.

Le Président de la République des Seychelles, les ambassadeurs de France et de l’Union Européenne, le gouvernement et les autorités locales, ainsi que l’état-major tactique d’ATALANTA, embarqué à bord de la frégate italienne Carlo Bergamini, ont célébré la journée de l’Europe à bord du bâtiment français. Partenaire régional d’importance pour ATALANTA dans la lutte contre la piraterie et demain contre d’autres trafics illicites, les plus hautes autorités des Seychelles ont souligné le bilan exceptionnel du Floréal dans la lutte contre un narcotrafic qui se diffuse dans l’ouest de l’océan Indien.

ATALANTA est une opération militaire sous mandat de l’Union Européenne visant principalement à escorter les navires du Programme alimentaire mondial de l’ONU et participer à la dissuasion, la prévention et la répression des actes de piraterie et de brigandage maritime. Ses tâches secondaires comprennent entre autres la surveillance des activités illicites au large de la Somalie et la lutte contre le trafic de drogue. Commandée depuis l’Espagne, ATALANTA bénéficie de la participation de 16 Etats-membres européens.

 

 

 

Opération Atalanta :  Le Floréal saisi plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne
Opération Atalanta :  Le Floréal saisi plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne

Source : Marine nationale


Opération Atalanta : Le Floréal saisit plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne

publié le Jeudi 19 mai 2022

Opération Atalanta :  Le Floréal saisi plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne

Opération Atalanta : Le Floréal saisi plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne

© Marine nationale

Déployé dans le cadre de l’opération ATALANTA de l’Union Européenne du 10 avril au 11 mai 2022, la frégate de surveillance Floréal a patrouillé en océan Indien pour assurer la sûreté maritime et lutter contre la piraterie et les trafics illicites.

 

Au cours de cette période, l’équipage a notamment conduit sept opérations sur des boutres suspects qui ont débouché sur la saisie de plus de 1,3 tonne de métamphétamine, 1,4 tonne d’héroïne et 6 tonnes de résine de cannabis. Ces drogues, dont le montant total est estimé à plus de 200 millions d’euros en valeur de rue en Europe, ont ainsi été retirées des réseaux qui déstabilisent la région.

Les phases de recherche et de saisies conduites sous le contrôle opérationnel de l’amiral commandant la zone maritime de l’océan Indien (ALINDIEN) ont impliqué différents services engagés dans l’action de l’Etat en mer (AEM). Ainsi deux saisies, ont été réalisées en lien avec la division AEM, la préfecture et le tribunal judiciaire de Saint-Denis de La Réunion. Cinq ont été exécutées en relation directe avec le Tribunal judiciaire de Paris.

Lors de son escale aux Seychelles le 5 mai, le savoir-faire et le professionnalisme des marins de la frégate ont été mis à l’honneur. L’équipage s’est ainsi vu remettre la médaille européenne par le commandant de l’opération ATALANTA, l’amiral espagnol José M. Núñez Torrente, et par l’ambassadeur de l’Union Européenne, SE M. Vincent Degert.

Le Président de la République des Seychelles, les ambassadeurs de France et de l’Union Européenne, le gouvernement et les autorités locales, ainsi que l’état-major tactique d’ATALANTA, embarqué à bord de la frégate italienne Carlo Bergamini, ont célébré la journée de l’Europe à bord du bâtiment français. Partenaire régional d’importance pour ATALANTA dans la lutte contre la piraterie et demain contre d’autres trafics illicites, les plus hautes autorités des Seychelles ont souligné le bilan exceptionnel du Floréal dans la lutte contre un narcotrafic qui se diffuse dans l’ouest de l’océan Indien.

ATALANTA est une opération militaire sous mandat de l’Union Européenne visant principalement à escorter les navires du Programme alimentaire mondial de l’ONU et participer à la dissuasion, la prévention et la répression des actes de piraterie et de brigandage maritime. Ses tâches secondaires comprennent entre autres la surveillance des activités illicites au large de la Somalie et la lutte contre le trafic de drogue. Commandée depuis l’Espagne, ATALANTA bénéficie de la participation de 16 Etats-membres européens.

 

 

 

Opération Atalanta :  Le Floréal saisi plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne
Opération Atalanta :  Le Floréal saisi plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne

Source : Marine nationale


Opération Atalanta : Le Floréal saisit plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne

publié le Jeudi 19 mai 2022

Opération Atalanta :  Le Floréal saisi plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne

Opération Atalanta : Le Floréal saisi plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne

© Marine nationale

Déployé dans le cadre de l’opération ATALANTA de l’Union Européenne du 10 avril au 11 mai 2022, la frégate de surveillance Floréal a patrouillé en océan Indien pour assurer la sûreté maritime et lutter contre la piraterie et les trafics illicites.

 

Au cours de cette période, l’équipage a notamment conduit sept opérations sur des boutres suspects qui ont débouché sur la saisie de plus de 1,3 tonne de métamphétamine, 1,4 tonne d’héroïne et 6 tonnes de résine de cannabis. Ces drogues, dont le montant total est estimé à plus de 200 millions d’euros en valeur de rue en Europe, ont ainsi été retirées des réseaux qui déstabilisent la région.

Les phases de recherche et de saisies conduites sous le contrôle opérationnel de l’amiral commandant la zone maritime de l’océan Indien (ALINDIEN) ont impliqué différents services engagés dans l’action de l’Etat en mer (AEM). Ainsi deux saisies, ont été réalisées en lien avec la division AEM, la préfecture et le tribunal judiciaire de Saint-Denis de La Réunion. Cinq ont été exécutées en relation directe avec le Tribunal judiciaire de Paris.

Lors de son escale aux Seychelles le 5 mai, le savoir-faire et le professionnalisme des marins de la frégate ont été mis à l’honneur. L’équipage s’est ainsi vu remettre la médaille européenne par le commandant de l’opération ATALANTA, l’amiral espagnol José M. Núñez Torrente, et par l’ambassadeur de l’Union Européenne, SE M. Vincent Degert.

Le Président de la République des Seychelles, les ambassadeurs de France et de l’Union Européenne, le gouvernement et les autorités locales, ainsi que l’état-major tactique d’ATALANTA, embarqué à bord de la frégate italienne Carlo Bergamini, ont célébré la journée de l’Europe à bord du bâtiment français. Partenaire régional d’importance pour ATALANTA dans la lutte contre la piraterie et demain contre d’autres trafics illicites, les plus hautes autorités des Seychelles ont souligné le bilan exceptionnel du Floréal dans la lutte contre un narcotrafic qui se diffuse dans l’ouest de l’océan Indien.

ATALANTA est une opération militaire sous mandat de l’Union Européenne visant principalement à escorter les navires du Programme alimentaire mondial de l’ONU et participer à la dissuasion, la prévention et la répression des actes de piraterie et de brigandage maritime. Ses tâches secondaires comprennent entre autres la surveillance des activités illicites au large de la Somalie et la lutte contre le trafic de drogue. Commandée depuis l’Espagne, ATALANTA bénéficie de la participation de 16 Etats-membres européens.

 

 

 

Opération Atalanta :  Le Floréal saisi plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne
Opération Atalanta :  Le Floréal saisi plus de 8 t de stupéfiants et son équipage se voit décoré de la médaille européenne

Source : Marine nationale

S'abonner à Trafics illicites