Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient

publié le Mardi 05 octobre 2021

Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient

Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient

© Marine nationale

Le 2 octobre 2021, le contre-amiral Pierre de Briançon, amiral commandant la Force maritime des fusiliers marins et commandos (FORFUSCO), a présidé la cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins (ECOFUS) sur la place Glotin à Lorient.

Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient
Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient

Il était accompagné du capitaine de vaisseau Sébastien Parisse, commandant l’ECOFUS, de monsieur Baptiste Rolland, sous-préfet de Lorient, de monsieur Gwendal Rouillard, député de la 5e circonscription du Morbihan et de monsieur Fabrice Loher, maire de Lorient et président de Lorient Agglomération.

Après la présentation au Drapeau du 1er Régiment de Fusiliers Marins, l’un des drapeaux les plus décorés de France et confié à la garde de l’ECOFUS depuis 1947, les autorités ont effectué la revue des troupes au rythme de la fanfare du 6ème Régiment du Génie d’Angers, qui avait fait le déplacement pour l’occasion.

Il a ensuite été procédé au baptême des cours, du nom de deux marins du Bataillon des Fusiliers Marins originaires de Lorient : la promotion 21.3 du brevet d’aptitude technique fusilier a pris le nom de « premier maître timonier Louis, Joseph Monguérard », mort pour la France le 17 mai 1916 en Belgique ; tandis que la 66ème promotion du cours des quartiers-maîtres de la flotte a été baptisée du nom du « quartier-maître fourrier Paul Costard », mort pour la France le 14 septembre 1918 au lieu-dit Moulin de Laffaux.

Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient
Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient

Les élèves ont également reçu leurs fourragères aux couleurs de la Légion d’Honneur et de la Croix de la Libération, destinées à rappeler de façon apparente et permanente les actions d’éclat et de bravoure de leurs anciens.

La cérémonie a été l’occasion de remettre des décorations à trois marins et à un ancien membre du commando François. Ces personnes se sont vues distinguer par la remise de la médaille de l’Ordre de la Légion d’Honneur, de la Croix de la Valeur militaire et de la médaille de l’Ordre du Mérite Maritime, témoignant de leur engagement au service de la Marine nationale et de la France.

Source : Marine nationale


Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient

publié le Mardi 05 octobre 2021

Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient

Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient

© Marine nationale

Le 2 octobre 2021, le contre-amiral Pierre de Briançon, amiral commandant la Force maritime des fusiliers marins et commandos (FORFUSCO), a présidé la cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins (ECOFUS) sur la place Glotin à Lorient.

Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient
Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient

Il était accompagné du capitaine de vaisseau Sébastien Parisse, commandant l’ECOFUS, de monsieur Baptiste Rolland, sous-préfet de Lorient, de monsieur Gwendal Rouillard, député de la 5e circonscription du Morbihan et de monsieur Fabrice Loher, maire de Lorient et président de Lorient Agglomération.

Après la présentation au Drapeau du 1er Régiment de Fusiliers Marins, l’un des drapeaux les plus décorés de France et confié à la garde de l’ECOFUS depuis 1947, les autorités ont effectué la revue des troupes au rythme de la fanfare du 6ème Régiment du Génie d’Angers, qui avait fait le déplacement pour l’occasion.

Il a ensuite été procédé au baptême des cours, du nom de deux marins du Bataillon des Fusiliers Marins originaires de Lorient : la promotion 21.3 du brevet d’aptitude technique fusilier a pris le nom de « premier maître timonier Louis, Joseph Monguérard », mort pour la France le 17 mai 1916 en Belgique ; tandis que la 66ème promotion du cours des quartiers-maîtres de la flotte a été baptisée du nom du « quartier-maître fourrier Paul Costard », mort pour la France le 14 septembre 1918 au lieu-dit Moulin de Laffaux.

Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient
Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient

Les élèves ont également reçu leurs fourragères aux couleurs de la Légion d’Honneur et de la Croix de la Libération, destinées à rappeler de façon apparente et permanente les actions d’éclat et de bravoure de leurs anciens.

La cérémonie a été l’occasion de remettre des décorations à trois marins et à un ancien membre du commando François. Ces personnes se sont vues distinguer par la remise de la médaille de l’Ordre de la Légion d’Honneur, de la Croix de la Valeur militaire et de la médaille de l’Ordre du Mérite Maritime, témoignant de leur engagement au service de la Marine nationale et de la France.

Source : Marine nationale


Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient

publié le Mardi 05 octobre 2021

Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient

Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient

© Marine nationale

Le 2 octobre 2021, le contre-amiral Pierre de Briançon, amiral commandant la Force maritime des fusiliers marins et commandos (FORFUSCO), a présidé la cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins (ECOFUS) sur la place Glotin à Lorient.

Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient
Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient

Il était accompagné du capitaine de vaisseau Sébastien Parisse, commandant l’ECOFUS, de monsieur Baptiste Rolland, sous-préfet de Lorient, de monsieur Gwendal Rouillard, député de la 5e circonscription du Morbihan et de monsieur Fabrice Loher, maire de Lorient et président de Lorient Agglomération.

Après la présentation au Drapeau du 1er Régiment de Fusiliers Marins, l’un des drapeaux les plus décorés de France et confié à la garde de l’ECOFUS depuis 1947, les autorités ont effectué la revue des troupes au rythme de la fanfare du 6ème Régiment du Génie d’Angers, qui avait fait le déplacement pour l’occasion.

Il a ensuite été procédé au baptême des cours, du nom de deux marins du Bataillon des Fusiliers Marins originaires de Lorient : la promotion 21.3 du brevet d’aptitude technique fusilier a pris le nom de « premier maître timonier Louis, Joseph Monguérard », mort pour la France le 17 mai 1916 en Belgique ; tandis que la 66ème promotion du cours des quartiers-maîtres de la flotte a été baptisée du nom du « quartier-maître fourrier Paul Costard », mort pour la France le 14 septembre 1918 au lieu-dit Moulin de Laffaux.

Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient
Cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins à Lorient

Les élèves ont également reçu leurs fourragères aux couleurs de la Légion d’Honneur et de la Croix de la Libération, destinées à rappeler de façon apparente et permanente les actions d’éclat et de bravoure de leurs anciens.

La cérémonie a été l’occasion de remettre des décorations à trois marins et à un ancien membre du commando François. Ces personnes se sont vues distinguer par la remise de la médaille de l’Ordre de la Légion d’Honneur, de la Croix de la Valeur militaire et de la médaille de l’Ordre du Mérite Maritime, témoignant de leur engagement au service de la Marine nationale et de la France.

Source : Marine nationale


PLAN MERCATOR - PROJECTION VERS 2030

marine 2030

marine 2030

© Marine nationale

La loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025, qui s’appuie sur l’évolution du contexte géopolitique décrit dans la revue stratégique, vient d’être votée

test cente
test legende

par la représentation nationale. Elle définit les moyens nécessaires pour répondre aux enjeux actuels et futurs. Le renouvellement de la flotte est assuré et les lacunes capacitaires seront progressivement comblées. 

test image

Afin de fixer le cap à tous les marins, le chef d’état-major de la Marine, l’amiral Christophe Prazuck, a dévoilé son plan stratégique pour 2030 : le plan Mercator, du nom du célèbre cartographe flamand du XVIe siècle. Ce plan se décline en quatre « amers » : une marine d’emploi qui navigue sur toutes les mers du monde, une marine de combat qui s’appuie sur un test gauche

entraînement poussé, une marine en pointe qui innove pour conserver l’ascendant sur l’adversaire et, enfin, une marine qui compte sur chacun. Pour cela, il faut des marins épanouis tant dans leur métier qu’auprès de leurs familles. 

 

test

test encar blablablabla

blablablbalabla

Source : Marine nationale


PLAN MERCATOR - PROJECTION VERS 2030

marine 2030

marine 2030

© Marine nationale

La loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025, qui s’appuie sur l’évolution du contexte géopolitique décrit dans la revue stratégique, vient d’être votée

test cente
test legende

par la représentation nationale. Elle définit les moyens nécessaires pour répondre aux enjeux actuels et futurs. Le renouvellement de la flotte est assuré et les lacunes capacitaires seront progressivement comblées. 

test image

Afin de fixer le cap à tous les marins, le chef d’état-major de la Marine, l’amiral Christophe Prazuck, a dévoilé son plan stratégique pour 2030 : le plan Mercator, du nom du célèbre cartographe flamand du XVIe siècle. Ce plan se décline en quatre « amers » : une marine d’emploi qui navigue sur toutes les mers du monde, une marine de combat qui s’appuie sur un test gauche

entraînement poussé, une marine en pointe qui innove pour conserver l’ascendant sur l’adversaire et, enfin, une marine qui compte sur chacun. Pour cela, il faut des marins épanouis tant dans leur métier qu’auprès de leurs familles. 

 

test

test encar blablablabla

blablablbalabla

Source : Marine nationale


PLAN MERCATOR - PROJECTION VERS 2030

marine 2030

marine 2030

© Marine nationale

La loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025, qui s’appuie sur l’évolution du contexte géopolitique décrit dans la revue stratégique, vient d’être votée

test cente
test legende

par la représentation nationale. Elle définit les moyens nécessaires pour répondre aux enjeux actuels et futurs. Le renouvellement de la flotte est assuré et les lacunes capacitaires seront progressivement comblées. 

test image

Afin de fixer le cap à tous les marins, le chef d’état-major de la Marine, l’amiral Christophe Prazuck, a dévoilé son plan stratégique pour 2030 : le plan Mercator, du nom du célèbre cartographe flamand du XVIe siècle. Ce plan se décline en quatre « amers » : une marine d’emploi qui navigue sur toutes les mers du monde, une marine de combat qui s’appuie sur un test gauche

entraînement poussé, une marine en pointe qui innove pour conserver l’ascendant sur l’adversaire et, enfin, une marine qui compte sur chacun. Pour cela, il faut des marins épanouis tant dans leur métier qu’auprès de leurs familles. 

 

test

test encar blablablabla

blablablbalabla

Source : Marine nationale


PLAN MERCATOR - PROJECTION VERS 2030

marine 2030

marine 2030

© Marine nationale

La loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025, qui s’appuie sur l’évolution du contexte géopolitique décrit dans la revue stratégique, vient d’être votée

test cente
test legende

par la représentation nationale. Elle définit les moyens nécessaires pour répondre aux enjeux actuels et futurs. Le renouvellement de la flotte est assuré et les lacunes capacitaires seront progressivement comblées. 

test image

Afin de fixer le cap à tous les marins, le chef d’état-major de la Marine, l’amiral Christophe Prazuck, a dévoilé son plan stratégique pour 2030 : le plan Mercator, du nom du célèbre cartographe flamand du XVIe siècle. Ce plan se décline en quatre « amers » : une marine d’emploi qui navigue sur toutes les mers du monde, une marine de combat qui s’appuie sur un test gauche

entraînement poussé, une marine en pointe qui innove pour conserver l’ascendant sur l’adversaire et, enfin, une marine qui compte sur chacun. Pour cela, il faut des marins épanouis tant dans leur métier qu’auprès de leurs familles. 

 

test

test encar blablablabla

blablablbalabla

Source : Marine nationale


PLAN MERCATOR - PROJECTION VERS 2030

marine 2030

marine 2030

© Marine nationale

La loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025, qui s’appuie sur l’évolution du contexte géopolitique décrit dans la revue stratégique, vient d’être votée

test cente
test legende

par la représentation nationale. Elle définit les moyens nécessaires pour répondre aux enjeux actuels et futurs. Le renouvellement de la flotte est assuré et les lacunes capacitaires seront progressivement comblées. 

test image

Afin de fixer le cap à tous les marins, le chef d’état-major de la Marine, l’amiral Christophe Prazuck, a dévoilé son plan stratégique pour 2030 : le plan Mercator, du nom du célèbre cartographe flamand du XVIe siècle. Ce plan se décline en quatre « amers » : une marine d’emploi qui navigue sur toutes les mers du monde, une marine de combat qui s’appuie sur un test gauche

entraînement poussé, une marine en pointe qui innove pour conserver l’ascendant sur l’adversaire et, enfin, une marine qui compte sur chacun. Pour cela, il faut des marins épanouis tant dans leur métier qu’auprès de leurs familles. 

 

test

test encar blablablabla

blablablbalabla

Source : Marine nationale


PLAN MERCATOR - PROJECTION VERS 2030

marine 2030

marine 2030

© Marine nationale

La loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025, qui s’appuie sur l’évolution du contexte géopolitique décrit dans la revue stratégique, vient d’être votée

test cente
test legende

par la représentation nationale. Elle définit les moyens nécessaires pour répondre aux enjeux actuels et futurs. Le renouvellement de la flotte est assuré et les lacunes capacitaires seront progressivement comblées. 

test image

Afin de fixer le cap à tous les marins, le chef d’état-major de la Marine, l’amiral Christophe Prazuck, a dévoilé son plan stratégique pour 2030 : le plan Mercator, du nom du célèbre cartographe flamand du XVIe siècle. Ce plan se décline en quatre « amers » : une marine d’emploi qui navigue sur toutes les mers du monde, une marine de combat qui s’appuie sur un test gauche

entraînement poussé, une marine en pointe qui innove pour conserver l’ascendant sur l’adversaire et, enfin, une marine qui compte sur chacun. Pour cela, il faut des marins épanouis tant dans leur métier qu’auprès de leurs familles. 

 

test

test encar blablablabla

blablablbalabla

Source : Marine nationale


PLAN MERCATOR - PROJECTION VERS 2030

marine 2030

marine 2030

© Marine nationale

La loi de programmation militaire (LPM) 2019-2025, qui s’appuie sur l’évolution du contexte géopolitique décrit dans la revue stratégique, vient d’être votée

test cente
test legende

par la représentation nationale. Elle définit les moyens nécessaires pour répondre aux enjeux actuels et futurs. Le renouvellement de la flotte est assuré et les lacunes capacitaires seront progressivement comblées. 

test image

Afin de fixer le cap à tous les marins, le chef d’état-major de la Marine, l’amiral Christophe Prazuck, a dévoilé son plan stratégique pour 2030 : le plan Mercator, du nom du célèbre cartographe flamand du XVIe siècle. Ce plan se décline en quatre « amers » : une marine d’emploi qui navigue sur toutes les mers du monde, une marine de combat qui s’appuie sur un test gauche

entraînement poussé, une marine en pointe qui innove pour conserver l’ascendant sur l’adversaire et, enfin, une marine qui compte sur chacun. Pour cela, il faut des marins épanouis tant dans leur métier qu’auprès de leurs familles. 

 

test

test encar blablablabla

blablablbalabla

Source : Marine nationale

S'abonner à Lorient