Normandie : Les CEMM français et britannique commémorent le 73e anniversaire du débarquement

Publié le 6 Juin 2017 à 15:51

© Marine nationale

Le mardi 6 juin 2017, l’amiral Prazuck, chef d’état-major de la marine, a présidé la cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins sur la plage « Riva-Bella » de Ouistreham, accompagné du First Sea Lord britannique, l’amiral Philip Jones, du contre-amiral Rebour (ALFUSCO), du vice-amiral Isnard (commandant du COS) et du général Baptiste, délégué national de l’Ordre de la Libération.

C’est la première fois qu’un First Sea Lord assiste à cette commémoration, ce qui illustre l’exceptionnelle relation de confiance et la fraternité d’armes qui unie les Marines française et britannique.

Chaque année, l’École des fusiliers marins et la Force maritime des fusiliers marins et commandos commémorent la participation des premiers commandos marine français au débarquement des forces alliées en 1944. Composé de 177 marins emmenés par le LV Kieffer, ce commando est la seule unité française qui a débarqué sur les plages de Normandie le 6 juin 1944, à Ouistreham.

Ces commémorations comprennent la marche de la « route des commandos », les cérémonies des « stèles » et une grande cérémonie de tradition de l’École des fusiliers marins au cours de laquelle un cours de jeunes fusiliers marins est baptisé. Les nouveaux commandos marine y achèvent leur stage commando et se voient remettre leur badge et leur béret vert.

C’est l’occasion pour la communauté des fusiliers marins et commandos, d’active et vétérans, de se retrouver, notamment avec les vétérans du 6 juin 1944, qui ne sont plus que quatre aujourd’hui : Hubert Faure (102 ans), Jean Morel (94 ans), Léon Gautier (93 ans), Jean Masson (92 ans).

Ce grand parcours commémoratif permet en particulier aux plus jeunes fusiliers marins et commandos de marcher dans les pas de leurs illustres prédécesseurs et de leur rendre hommage.
 

Vos réactions: 
Moyenne: 4 (5 votes)
Envoyer