ARMOR 2016 : entraînement de contre-terrorisme maritime en Manche-mer du Nord

Publié le 4 Décembre 2016 à 12:54

© Marine nationale

Les mardi 29 et mercredi 30 novembre 2016, un entrainement interarmées et inter-ministériel de contre-terrorisme maritime s’est déroulé à bord d’un navire à passagers au large du Calvados (14). La conduite des opérations était menée par le préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord depuis le Centre de Traitement de crise (CTC) de la préfecture maritime, à Cherbourg, et a engagé de nombreux moyens de l’Etat, nautiques, aériens et terrestres.

La particularité de cet exercice, « Armor 2016 », résidait dans la volonté de se placer dans un contexte de haut niveau d’intensité et de réactivité accrue pour y éprouver les modes d’actions et l’organisation, de tous les acteurs ayant à intervenir dans le domaine spécifique de la protection des personnes et des biens en mer, et dans la lutte contre-terroriste.

Cet exercice revêtait aussi une double composante : la gestion de l’intervention consistant à neutraliser au plus vite la menace d’une part, et l’opération de sauvetage maritime de grande ampleur d’autre part, comprenant la recherche et le sauvetage d’hommes à la mer ou encore l’évacuation de blessés et la mise en place de plateformes médicales avancées.

Ce type d’entraînement est planifié régulièrement au large de chaque façade maritime. Il s’appuie sur le savoir-faire de la Marine nationale, experte du domaine maritime et permet aux unités navales, aéronavales, spécialisées, aux forces de sécurité intérieure, aux équipes de santé, à la chaîne de secours en mer, aux états-majors et aux administrations, de s’entraîner ensemble à protéger la vie humaine en mer, à répondre à une crise soudaine dans un milieu contraignant et à se tenir «prêts » à intervenir rapidement sur des opérations par nature imprévisibles.

Cet exercice, qui s’inscrit dans la préparation opérationnelle des forces armées, vient compléter l’ensemble des mesures permanentes de sécurisation de notre espace maritime. Il renforce par ailleurs la coopération forte qui existe entre les autorités maritimes, territoriales et les compagnies maritimes. 

Source: Marine nationale
Droits: Marine nationale

Vos réactions: 
Moyenne: 4.3 (3 votes)
Envoyer