Une délégation britannique à bord Charles-de-Gaulle

Publié le 21 Novembre 2016 à 13:35

© Marine nationale

Dans le cadre de la coopération franco-britannique, une délégation d’officiers généraux britanniques a été reçue à bord du porte-avions Charles de Gaulle déployé en Méditerranée orientale pour participer à l’opération Chammal. Cette délégation réunissait des responsables britanniques du développement et de la montée en puissance du futur porte-avions Queen Elisabeth. Il s’agissait d’observer l’emploi d’un groupe aéronaval en condition réelle en vue d’enrichir leurs travaux d’analyse.

Après une présentation de la mission actuelle du groupe aéronaval et de ses précédentes campagnes  (fin 2015 et début 2016), la délégation a pu se rendre dans les différentes installations du bord pour se faire présenter in situ la composition d’un groupe aéronaval, le commandement de la force par l’état-major embarqué, le fonctionnement du groupe aérien embarqué,  l’autonomie logistique du porte-avions et l’étendue de ses capacités de maintenance. Ils ont également pu assister au catapultage et à l’appontage d’avions partant ou revenant de missions opérationnelles.

Ces différentes présentations ont permis d’exposer les atouts du Charles de Gaulle et de son emploi en opérations. Les équipages ont plus particulièrement souligné le lien indissociable entre les avions et le porte-avions ont été largement soulignés, et le rôle stratégique et opérationnel de cet outil polyvalent qui permet de renforcer les capacités de connaissance, d’anticipation et d’intervention de la France. 

La délégation britannique a démontré un vrai intérêt pour l’outil ; cette visite les aidera dans leurs réflexions pour développer le concept d’emploi de leur futur porte-avions.  

Source : Marine nationale
Crédits : Marine nationale

Vos réactions: 
Moyenne: 4.5 (4 votes)
Envoyer