Jean Bart : cap sur les métiers de la restauration

Publié le 20 Juin 2016 à 15:47

La promotion 2016 du bac pro du lycée hôtelier de Toulon aux côtés des marins © Marine nationale

 Depuis février 2016, la frégate anti-aérienne Jean Bart a renforcé ses liens avec le lycée hôtelier de Toulon, le lycée Anne-Sophie Pic, du nom de la célèbre chef étoilée originaire de Valence et qui fut à l’initiative de l’ouverture de cet établissement. Ce partenariat singulier s’inscrit dans la politique du centre d’information et de recrutement des forces armées (CIRFA) de Toulon de créer des liens entre la Marine et les établissements scolaires spécialisés de son bassin d’emploi. En se rapprochant du lycée hôtelier de Toulon, la Marine continue de s’intéresser à une catégorie de métiers à laquelle elle porte une attention particulière depuis des siècles à bord de ses bâtiments : les métiers de bouche !

L’objectif du jumelage du Jean Bart avec le lycée professionnel Anne-Sophie Pic est donc double : l’établissement constitue un vivier de futurs maîtres d’hôtel, cuisiniers et commis de Marine. Situé à quelques pas seulement de l’entrée principale de son plus grand port militaire, la Marine pourra ainsi proposer de nombreuses opportunités de carrières à des élèves, quel que soit leur niveau de formation, du Bac Pro jusqu’au BTS. Plus qu’une simple formation pratique dans leur cœur de métier, le Jean Bart permettra aux étudiants de découvrir l’univers de la vie embarquée et la vie de marin.

Depuis le mois de février 2016, près de 60 élèves du lycée hôtelier sont déjà venus visiter le Jean Bart, et la frégate a l’ambition d’accueillir plusieurs stagiaires à compter de la rentrée 2016. Dans cette perspective, le commandant et le chef de cuisine du bâtiment seront associés aux évaluations annuelles et au jury de fin de scolarité des élèves concernés. La prochaine promotion du Bac Pro hôtellerie-restauration portera d’ailleurs le nom
de « Jean Bart ».

En attendant, le secteur « vivres » de la frégate accueillera d’ici quelques semaines son premier stagiaire. Il prendra la mer aux côtés des marins et aura la chance de mettre en pratique ses connaissances culinaires théoriques en participant à la préparation d’un déjeuner officiel qui sera servi aux autorités civiles et militaires de la région de Sète (Hérault) où le bâtiment fera escale, à l’occasion des commémorations du 14 juillet.

Source : Marine nationale
Crédits : Marine nationale

 

 

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (5 votes)
Envoyer