Mission « Jeanne d’Arc 2016 » : Quand la Marine nationale rencontre l’un des « dragons asiatiques ».

Publié le 11 Mai 2016 à 13:59

© Marine nationale

Le 24 avril 2016, les officiers-élèves et les équipages du groupe « Jeanne d’Arc », constitué du bâtiment de projection et de commandement Tonnerre et de la frégate de type La Fayette Guépratte, sont au poste de bande pour saluer les habitants de Singapour. « Singapour est l’un des premiers partenaires de la France en Asie du sud-est. Notre coopération se concrétise par un dialogue militaire stratégique bilatéral régulier mais aussi par des échanges sur le plan de la formation académique et des entraînements » précise le capitaine de vaisseau Laurent Sudrat, commandant du Tonnerre et du Groupe « Jeanne d’Arc » 2016.

Avant leur relâche opérationnelle, le Tonnerre et le Guépratte ont conduit une série d’entraînements avec la frégate de la flotte singapourienne Tenacious. Au programme : bataille navale simulée, tirs sur but flottant et manœuvres aviation. La mobilisation et le savoir-faire des équipages du groupe « Jeanne d’Arc » et des marins singapouriens ont rendu possible le succès de ces entraînements bilatéraux. « Participer à ces activités maritimes avec la Marine royale malaisienne était une excellente opportunité d’appréhender notre rôle dans le cadre d’échanges bilatéraux et de renforcer nos capacités à coopérer dans nos affectations à venir avec des marines étrangères !» confie l’officier-élève Marc-Antoine R., au poste d’adjoint chef de quart lors de ces entraînements.

Lors de sa visite à bord du BPC Tonnerre, Monsieur Dubertret, ambassadeur de France à Singapour a rappelé que « depuis 50 ans la France et Singapour entretiennent d’amicales relations ainsi qu’une compréhension mutuelle, contribuant à la stabilité et la sécurité dans la région Asie-Pacifique ». Outre le renforcement de l’interopérabilité de la Marine nationale avec la Marine singapourienne, cette escale a permis de nourrir ce partenariat privilégié avec le dragon asiatique.

Pendant cette escale, une centaine de jeunes du Lycée français de Singapour ont effectué leur Journée défense et citoyenneté (JDC) à bord du bâtiment de projection et de commandement Tonnerre. Présentation du bâtiment, rencontre avec des marins du bord et conférences en lien avec leur JDC, les jeunes sont repartis impressionnés et enthousiastes. « C’est la première fois que je monte à bord d’un bâtiment de guerre!» s’est exclamé l’un des jeunes lycéens, « c’était super de découvrir le pont d’envol hélicoptères» a ajouté un autre.

 

Source : Marine nationale
Crédits : Marine nationale

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer