Le PSP Flamant participe à la défense maritime du territoire

Publié le 2 Mars 2016 à 16:56

Transfert de courrier entre le « Flamant » et le « Primauguet » © Marine nationale

Fin février, dans le cadre de la défense maritime du territoire (DMT), le patrouilleur de service public (PSP) Flamant a été déployé pendant deux semaines au large des ports de Dunkerque et de Calais pour assurer une surveillance de cette zone particulièrement fréquentée, à proximité immédiate du littoral français.
 
Au cours de cette période à la mer, le PSP Flamant a effectué un entraînement avec la frégate de lutte anti-sous-marine (FASM) Primauguet de passage en zone Manche-mer du Nord.

Les stagiaires de la PMM attentifs aux explications du commandant

Lors d’une escale à Dunkerque, le Flamant a accueilli à son bord des élèves du collège de Berlaimont, sa ville marraine. Des ateliers ont été proposés aux collégiens pour leur présenter les métiers exercés dans la Marine et les missions assurées par le bâtiment. Un exercice sécurité a conclu cette journée.

Pour concrétiser leur projet initié dans le cadre du concours des villes marraines 2016, deux élèves ont été invités à embarquer quelques jours avec les marins du bord.

Le PSP Flamant participe à la défense maritime du territoire

Le Flamant a également reçu à son bord les jeunes de la Préparation Militaire Marine (PMM) de Dunkerque. Pour la plupart d’entre eux, il s’agissait d’une première prise de contact avec un bâtiment de la Marine.

Plus de 3000 marins sont engagés en métropole (et 500 outre-mer) dans les missions permanentes de protection du territoire national et de leurs concitoyens. Ces marins participent à un dispositif permanent de renseignement, de surveillance et d’actions, à terre comme en mer, de mise en sécurité globale du littoral métropolitain et de ses approches sur près de 6000 km de côtes.

Sources : Marine nationale
Droits : Ministère de la Défense                
Vos réactions: 
Moyenne: 3.5 (2 votes)
Envoyer