Le voyage de l’obélisque : une exposition, un film

Publié le 11 Mars 2014 à 09:14

Érection de l'Obélisque de Louqsor, 25 octobre 1836, détails, aquarelle. Cayrac, 1837 MnM 15 OA 5 D Dépôt du musée du Louvre © Musée national de la Marine/P. Dantec

À l’occasion de l’exposition « Le voyage de l’obélisque : Louxor / Paris (1829-1836) » actuellement au musée national de la Marine de Paris, France 5 propose un documentaire inédit sur le fameux monument parisien. Rendez-vous devant votre petit écran le dimanche 16 mars à 9 heures 10.

Tourné entre le Nil et la Seine, ce film documentaire croise une enquête historique sur l'expédition de 1831 du Luxor et un parcours archéologique sur les traces des anciens constructeurs d'obélisques.

Paris, place de la Concorde, 25 octobre 1836 La foule ondule comme les vagues des flots qui ont porté sur plus de 8 000 kilomètres le cadeau du Pacha d'Égypte : un des obélisques de Louxor. En présence du roi Louis-Philippe, cet énorme bloc de granit a été choisi par Champollion[1], devenant ainsi le plus ancien monument de Paris !

Thèbes (Egypte), XIIème siècle avant notre ère De retour de la campagne contre les Hitites, le jeune pharaon Ramsès II arrive à Thèbes et rencontre son architecte en charge de l'agrandissement du temple d'Amon (Louxor). Le roi d'Égypte réclame deux grands obélisques. La construction, le déplacement et l'érection de ces monolithes de plus de 220 tonnes va demander des mois.

Lien entre ses deux événements, Jean-Baptiste Apollinaire Lebas est un jeune ingénieur embarqué dans une périlleuse expédition en Égypte en 1831. Pour rapporter l'obélisque, l'équipage du Luxor, un bâtiment de la Marine, devra affronter épidémies, crues et tempêtes et risquer tout au long du voyage la perte du précieux chargement.

À partir de récits des membres de l'expédition et l'aide d'archéologues et d'historiens, le périple de l'obélisque est reconstitué de sa naissance dans l'Égypte antique à sa transformation en monument parisien au XIXème  siècle.

Avec des images 3D et des archives détaillées, ce film permet de  découvrir les techniques, les navires et les décors de deux aventures humaines qui se croisent entre le Nil et la Seine.

[1] : Jean-François Champollion dit Champollion le Jeune (1790-1832). Égyptologue français, il est le déchiffreur des hiéroglyphes et ainsi considéré comme le père de l’Égyptologie. Il disait de lui-même : « Je suis tout à l'Égypte, elle est tout pour moi ».

L’Odyssée de l’Obélisque. Un film documentaire (52 mn) d’Olivier Lemaître. Une production Séquana média avec la participation de France Télévisions. À voir et revoir sur www.france5.fr ou sur francetvpluzz

Source : Marine nationale
Droits : © Musée national de la Marine / A. Fux


 

 

Vos réactions: 
No votes yet
Envoyer