Mer Adriatique - Le Chasseur de mines Lyre met le cap sur l’Italie

Publié le 13 Septembre 2021 à 16:08

© EMA

Après le franchissement des Bouches de Bonifacio, situées entre la Corse et la Sardaigne, et du détroit de Messine, situé entre la Sicile et la Calabre, le Chasseur de mines tripartite (CMT) Lyre poursuit sa patrouille en direction du détroit d’Otrante pour rejoindre la mer Adriatique.  

 

Cette patrouille a permis aux marins du CMT d’honorer la mémoire de leurs anciens du contre-torpilleur Fourche qui a sombré le 23 juin 1916, en marquant une minute de silence lors du passage à proximité du lieu de son torpillage. 19 marins français y avaient perdu la vie. L’Adriatique a été le témoin de nombreux combats navals durant la Première Guerre mondiale.  

Cette 1ère partie de mission avait pour objectif la montée en puissance du bâtiment après un renouvellement important de l’équipage durant l’été. De nombreux entrainements ont ainsi été programmés dont des plongées profondes à 50 mètres en eaux libres en mer Ionienne.  

La Lyre a effectué une escale logistique à Bari le mardi 7 septembre avant de reprendre sa patrouille en direction de la Slovénie, et débuter des actions de coopération avec nos partenaires régionaux. Cette mission vise à développer l’interopérabilité entre les membres de l’OTAN grâce à des exercices conjoints et à développer la connaissance de cette zone et des partenaires qui y sont engagés.

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer