FFDj - Engagement 24 heures sur 24 des fusiliers marins au profit de la Base navale

Publié le 2 Août 2021 à 11:40

© EMA

Composante sécurité et protection du Détachement de la Force maritime des fusiliers marins et commandos (DETFORFUSCO), une section de fusiliers marins est arrivée à Djibouti.

 

La section est chargée de la défense militaire des sites sensibles de la Marine nationale. Au sein des Forces françaises stationnées à Djibouti (FFDj), les Équipes de défense et d’interdiction maritime (EDIM) assurent la protection de la Base navale, point d’appui stratégique où plus d’une trentaine de bâtiments de la Marine nationale  font relâche chaque année. Les fusiliers marins assurent la sécurité lorsque les bâtiments sont à quai, au mouillage ou en navigation dans les eaux territoriales djiboutiennes.

Les fusiliers marins profitent de cette mission de quatre mois pour poursuivre leur préparation opérationnelle. Ils approfondissent leur entraînement avec un rythme soutenu, dans un environnement marin particulier et un terrain très exigeant.

Les fusiliers marins du détachement FORFUSCO conduisent des raids nautiques et organise des séances de tir depuis la mer. Ces entraînements permettent aux plus jeunes d’acquérir rapidement une expérience opérationnelle précieuse.

Pour ces combattants spécialisés en sécurité protection, les entraînements au combat en milieu ouvert ou clos font également partie des objectifs des EDIM de Djibouti et de leurs trois chiens d’intervention.

La Base navale de Djibouti dispose en permanence de plusieurs EDIM pour assurer les défenses maritime et terrestre de ses emprises. Elles lui permettent d’assurer pleinement sa mission de soutien opérationnel au profit des bâtiments de la Marine nationale opérant en océan Indien.

 

 

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer