Exercice de coopération entre la FAA Jean Bart et les Émirats Arabes Unis

Publié le 12 Février 2021 à 15:29

© EMA

Déployé depuis 3 mois dans la zone maritime de l’océan Indien et plus particulièrement le détroit d’Ormuz, la frégate anti-aérienne (FAA) Jean Bart a mené l’exercice TIGER EEL 21 avec les Forces armées des Émirats Arabes Unis (EAU) le 8 et le 9 février 2021.

À dominante anti-sous-marine (ASM), les manœuvres ont débuté dans le golfe d’Oman où les EAU disposent également d’un débouché maritime au port de Fujaïrah. C’est ainsi qu’un CASEX (exercice ASM) a été conduit en coopération avec des aéronefs émiriens (Super Puma – Dash 8) démontrant une belle coordination des moyens mis en œuvre.

Après avoir franchi le détroit d’Ormuz, le Jean Bart a rejoint la corvette Al Fahili pour conduire la seconde phase de TIGER EEL avec des exercices de lutte anti-navires, de manœuvre et de mise en œuvre d’hélicoptère (SURFEX, PRERAM, EVOLEX, VERTREP). L’exercice aura permis de développer et de confirmer le degré d’interopérabilité entre les EAU et la France qui sont unis par un accord de défense. Il a également permis de préparer l’arrivée du groupe aéronaval (GAN21) dans la zone.

                               

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer