Un nouveau commandant pour le patrouilleur de haute mer Cdt Birot

Publié le 7 Août 2020 à 16:29

© Marine nationale

Le 7 août 2020, le capitaine de vaisseau Guillaume Fontarensky, adjoint organique à Toulon de l’amiral commandant la force d’action navale, a fait reconnaitre le capitaine de corvette (CC) Florentin Dhellemmes comme commandant de l’équipage du patrouilleur de haute-mer (PHM) Commandant Birot, en remplacement du capitaine de corvette Maxime Leroy.

Durant les 19 mois de commandement du CC Leroy, l’activité du Commandant Birot a été particulièrement soutenue. En 2019, l’équipage a été déployé pendant près de 160 jours, des côtes du Gabon jusqu’aux confins orientaux de l’Europe, en Mer Noire. Au 31 décembre 2019, le bâtiment avait cumulé plus de 31 000 nautiques, soit un tour du monde et demi en seulement un an. Les succès opérationnels sont notables, allant de la saisie de plus de 7 tonnes de drogues en Méditerranée Occidentale, aux essais opérationnels des futurs drones à voilure fixe. Les 7 premiers mois de l’année 2020 ont quant à eux été consacrés à la régénération du potentiel technique et humain. Avec l’aide du Service de Soutien de la Flotte (SSF) et l’expertise des industriels, tous les systèmes ont été visités, des hélices aux radars en passant par le canon de 100 mm et la cuisine du bâtiment. Le Commandant Birot est de nouveau paré à reprendre la mer, avec son nouveau « pacha » à la barre.

Né à Paris, le CC Dhellemmes intègre l’Ecole Navale sur titres en 2007 en tant qu’artilleur, après avoir été diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers. Après des premières affectations sur le PHM Commandant Blaison et à bord du porte-avions Charles De Gaulle, il prend en juillet 2014 le commandement du bâtiment-école Jaguar. En août 2015, il est envoyé au sein de la Royal Navy comme officier d’échange à la Maritime Warfare School. Il est ensuite affecté sur le HMS Duncan où il occupe le poste de Gunnery Officer. De retour en France à l’été 2018, il retrouve le porte-avions Charles De Gaulle où il occupe successivement les postes de chef de secteur missiles puis chef du service armes.

A propos du PHM Cdt Birot

Admis au service actif en 1984, le PHM Commandant Birot a été conçu pour la lutte contre les sous-marins en environnement côtier. A présent, le Commandant Birot se concentre désormais sur les missions de souveraineté et de sauvegarde maritime, opérant principalement entre le Golfe de Guinée, la Méditerranée centrale et la Mer Noire. Basé à Toulon, d’une longueur de 80 mètres pour une largeur de 13m, le Commandant Birot est armé par un équipage de 90 marins.

6 bâtiments de ce type sont encore en service dans la Marine Nationale, 3 à Toulon et 3 à Brest.

La ville marraine du Commandant Birot est Pessac (33).

Vos réactions: 
Moyenne: 4.5 (2 votes)
Envoyer