Un nouveau commandant pour l’équipage B du Bâtiment de Soutien et d’Assistance Métropolitain LOIRE

Publié le 10 Juillet 2020 à 10:58

© Marine nationale

Le jeudi 9 juillet, le capitaine de vaisseau Guillaume Fontarensky, adjoint organique à Toulon de l’amiral commandant la force d’action navale, a fait reconnaitre le lieutenant de vaisseau (LV) Thomas Chaboud comme commandant de l’équipage B du Bâtiment de Soutien et d’Assistance Métropolitain (BSAM) Loire, en remplacement du capitaine de corvette (CC) Stéphane Le-Ven.

Au cours du commandement du CC Le-Ven, les 17 marins de l'équipage B de la Loire ont poursuivi la montée en puissance du bâtiment, entré en service à l’été 2018, en particulier dans le domaine du remorquage d’assistance et du soutien aux forces spéciales. Ils ont également conduit une mission de travaux d’ancrage à Djibouti, plusieurs missions de surveillance maritime et de police des pêches au printemps 2020.
Le LV Chaboud, natif de Paimpol (Côtes-d’Armor), s’est engagé dans la Marine nationale en 1996. De spécialité navigateur, il a progressivement gravi les différents échelons pour servir comme chef de quart et officier de manœuvre sur 7 bâtiments différents dont le Porte-Hélicoptère Amphibie Mistral et le porte-avions Charles de Gaulle, totalisant 15 ans d’embarquement. Il s’est distingué au cours de sa carrière lors de nombreux déploiements opérationnels, notamment dans le cadre de la lutte contre le terrorisme en Méditerranée orientale et en océan Indien, mais aussi dans le cadre de lutte contre la piraterie et les narcotrafics en océan Atlantique. Passionné de manœuvre, il a obtenu en 2013 son brevet de pilote du port de Toulon, fonction qu’il a exercé pendant 5 ans. Il a eu l’honneur de commander à la mer son premier bateau en 2016 : le remorqueur ravitailleur Taape. Il est marié et père de 7 enfants.

 
Admis au service actif en 2019, le BSAM Loire est un bâtiment de combat destiné à mener plusieurs types de missions : soutien des forces (accompagnement et prestations au profit d’un sous-marin, remorquage des unités majeures de la marine…), sauvegarde des personnes et des biens (sauvetage de vies humaines, protection de l’environnement…), et soutien de région (travaux d’ancrage et d’entretien des coffres, relevage de coffres ou épaves…).
Basé à Toulon, d’une longueur de 70 mètres et d’une largeur de 16 mètres, il est armé par 2 équipages (A et B) de 17 marins qui se relaient à bord. 4 bâtiments de ce type sont en service dans la Marine, 2 à Brest et 2 à Toulon. La Loire est le premier de la série. La ville marraine de la Loire est Saint-Nazaire (44).  
 

 

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer