UNE MAE WEST QUI NE MANQUE PAS D'AIR

Publié le 29 Janvier 2014 à 11:26

Stéphane DUGAST - DR

Le saviez-vous ? La fonction première d’un gilet de sauvetage (appelé aussi « brassière ») est de garantir à toute personne de flotter en cas de chute dans l’élément liquide. Lorsqu’ils sont auto gonflables (de couleur verte dans la Marine), ils sont couramment appelés : « Mae West ». Un clin d’œil à la seconde guerre mondiale et aux Etats-Unis.

Ce surnom est, en fait, une référence à Mae West (1893-1980), actrice, auteure dramaturge, scénariste et sex-symbol de l’Amérique des années 1940. Grâce à son humour culotté et sa parfaite maîtrise du double sens, l’actrice a marqué l'histoire du divertissement. Outre sa chevelure blonde, son regard perçant et le port de corsets serrés afin d'affiner sa taille, la coqueluche hollywoodienne s’était fait une spécialité, celle de porter des talons hauts perchés (20 centimètres !) lui ayant fait inventer un balancement de hanches particulier afin de parvenir à garder l’équilibre.

C’est en référence à un autre de ses attributs que des aviateurs facétieux de l’US Army vont surnommer leurs nouveaux gilets de sauvetage. Parce que ces gilets fonctionnaient en se gonflant d'air comprimé, donnant à leur torse un volume supplémentaire, l’appellation de Mae West Vest était toute trouvée.

Quant à savoir pourquoi ce sobriquet a survécu, traversant les décennies et les frontières, il est des mystères difficiles à éclaircir. Seule certitude, la Mae West est devenue une appellation courante, par antonomase, pour désigner un gilet de sauvetage autogonflant dans de nombreuses marines. Pour les plus cinéphiles, Mae West demeure une légende de la culture d’outre-Atlantique, figurant à la quinzième place dans la liste des meilleures actrices de tous les temps selon l'American Film Institute.

 

L'actrice Mae West

Vos réactions: 
Moyenne: 4.6 (5 votes)
Envoyer