Le Courbet en mission de présence dans le détroit d’Ormuz

Publié le 22 Janvier 2020 à 15:52

© EMA

Depuis plus de deux mois, la frégate type La fayette (FLF) Courbet est déployée dans la région du Golfe Arabo-Persique (GAP). La frégate a pour mission de veiller sur les intérêts français dans cette zone de crise, d’y entretenir une appréciation autonome de situation et de détecter d’éventuelles menaces à l’encontre des navires de commerce français dans le détroit d’Ormuz. Prochainement sa mission, nationale, s’inscrira dans un cadre multilatéral avec la participation de partenaires européens.

Mardi 14 janvier, le Courbet croise dans le détroit tandis qu’un cargo d’une compagnie française rentre dans le GAP. L’entrée dans le détroit est très chargée, de nombreux bâtiments attendent l’autorisation de leur compagnie maritime pour terminer leur transit vers les pays du Golfe. La navigation compliquée et la situation tactique tendue nécessitent la plus grande vigilance de la part de toutes les équipes de quart. Durant plusieurs heures, le Courbet évolue, se repositionne, investigue afin de s’assurer que nul ne viendra importuner le navire de commerce français. Approchés par un navire iranien, le Courbet entame un dialogue sur VHF afin que chacun clarifie ses intentions, dans le souci d’éviter toute escalade.

 Depuis la récente montée des tensions dans cette zone d’intérêt stratégique où transitent près de 20% du pétrole français et le tiers du pétrole européen, aucun bâtiment militaire occidental n’avait encore franchi le détroit d’Ormuz. Dans la continuité des annonces de la ministre des armées Florence Parly en décembre dernier, la France réaffirme ainsi son attachement à la stabilité de la zone et à la liberté de circulation maritime. Cette mission de sécurité maritime, concrétisée par le déploiement du Courbet, sera bientôt rejointe par d’autres partenaires européens pour devenir « EMASOH » : European-led Mission Awareness in the Strait of Hormuz ...

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère des armées

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (2 votes)
Envoyer