De retour de DLD, le BSAM Garonne admis au service actif

Publié le 16 Janvier 2020 à 18:03

© Marine nationale

L’amiral Prazuck, le chef d’état-major de la marine, a signé ce mercredi 08 janvier l’admission au service actif du quatrième et dernier Bâtiment de Soutien et d’Assistance Métropolitain (BSAM), la Garonne.

La cérémonie s’est déroulée à Balard en présence du président de la Commission Permanente des Programmes et des Essais, le contre-amiral Blin, du sous-chef plans/programmes, le contre-amiral Moreau, et de l’officier programme, le capitaine de frégate Labbe. Le commandant de l’équipage A du BASM Garonne, le capitaine de corvette Congues était accompagné du président des officiers mariniers, le maître principal Gast et du quartier-maître major du bord.

Le BSAM, parti de Brest le 07 septembre 2019, a accosté à son port-base le 04 décembre 2019, au terme de son déploiement de longue durée (DLD). A travers l’Atlantique Nord, des eaux froides du Groenland et du Saint Laurent aux eaux chaudes des Caraïbes, par la tempête Dorian, et tout au long de son déploiement, le bâtiment a prouvé sa résilience tout en suscitant curiosité et intérêt sur son passage.

Dotés d’un double équipage alternant entre période en mer et à terre, les BSAM peuvent embarquer un équipage de 17 marins et 12 personnes supplémentaires. Longs de 70 mètres, larges de 16 mètres, ils déplacent à pleine charge 2 960 tonnes avec une puissance de propulsion de 5 200 kilowatts. Ils peuvent franchir sans difficulté des mers particulièrement formées (60 nœuds de vent et 12 mètres de creux). La Garonne est destinée à remplir de nombreuses missions : soutien des forces (accompagnement et prestations au profit d’un sous-marin, remorquage des unités majeures de la marine…), sauvegarde des personnes et des biens (sauvetage de vies humaines, protection de l’environnement…), et soutien de région (travaux d’ancrage et d’entretien des coffres, relevage de coffres ou épaves…).

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer