Quinze pilotes de Rafale Marine qualifiés à l’appontage sur le porte-avions Charles de Gaulle

Publié le 5 Décembre 2019 à 11:55

© Marine nationale

Le Groupe aérien embarqué (GAé) a qualifié, du 2 au 12 novembre 2019, quinze nouveaux pilotes de Rafale Marine à l’appontage de jour et de nuit sur le porte-avions Charles de Gaulle.

Après deux semaines de mer baptisées « École de l’Aviation Embarquée », ces jeunes pilotes de chasse embarquée ont parachevé un parcours de cinq ans de formation exigeant, dont deux années au sein de l’US Navy. Dans le même temps, les pilotes de Hawkeye ont réalisé des séances d’Appontages Simulés sur Piste (ASSP) de jour et de nuit pour préparer leur future qualification.

Mener de front une remontée en puissance et une période de qualification à l’appontage est un défi ambitieux et les marins du GAé ont travaillé de concert avec l’équipage du porte-avions pour le relever avec brio. Ces quinze derniers jours ont tout particulièrement mis en lumière la synergie entre les équipes de mise en œuvre de l’aviation, la conduite du navire et le groupe aérien, condition sine qua non pour opérer ce système d’armes en toute sécurité dans un large spectre de missions. C’est ce message qu’a souhaité porté le contre-amiral Guillaume Goutay, commandant de la force maritime de l’Aéronautique navale (ALAVIA) qui s’est rendu à bord afin de manifester sa satisfaction au groupe aérien embarqué ainsi qu’au porte-avions.

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer