Rentrée opérationnelle pour L’Aigle au large de Brest

Publié le 12 Septembre 2019 à 08:51

© Marine nationale - Marquage CTAC. Aigle.

Entre le 2 et le 6 septembre 2019, le chasseur de mines tripartite (CMT) L’Aigle a repris la mer dans l’avant goulet de Brest pour une semaine d’entraînement.

Le nouvel équipage, embarqué après le rotary 2019, a réalisé des séances d’hélitreuillages avec les hélicoptères Lynx et Caïman Marine des flottilles 34F et 33F et des exercices de tir contre des menaces asymétriques. Afin de mécaniser les actions de guerre des mines, le poisson auto propulsé (PAP), accompagné par les plongeurs-démineurs du bord, a été mis en œuvre.

La semaine a été ponctuée par deux actions opérationnelles dans le cadre de l’action de l’État en mer : relocalisation et marquage d’un cétacé à la dérive et découverte de trois obus de 194 mm datant de la Première Guerre mondiale contenant chacun dix kilos d’équivalent TNT dans la baie de Camaret et qui ont été neutralisées par les plongeurs-démineurs du bord.

Ces deux interventions participent à la protection du littoral français et à la sécurisation de la navigation.

Contre minage, Aigle.  

 

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (2 votes)
Envoyer