Venue de la préfète des TAAF à bord du BSAOM Champlain

Publié le 13 Mars 2019 à 17:42

©EMA

Le 21 février 2019, la préfète et administratrice supérieure des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) Evelyne Decorps est montée à bord du Champlain à l’occasion de son retour à la base navale de Port des Galets.

Accompagnée du commandant de la base navale et du chef d’Etat-Major des forces armées de la zone sud de l’Océan Indien (FAZSOI), il s’agissait là de sa première visite depuis sa prise de fonction le 30 octobre 2018.
Cette visite, hautement symbolique, a eu lieu au retour de la première mission  de ravitaillement des îles éparses effectuée par le Champlain cette année .

 Après avoir assisté à l’accostage et découvert le bâtiment, la préfète a pu échanger avec le commandant autour des spécificités de l’action de l’état en mer  dans la région.

Parmi ses mission, le Champlain est  en mesure  de mener des actions de police des pêches, de lutte contre les narcotrafiquants, d’assistance à d’autres navires et enfin d’assurer le ravitaillement des îles éparses du canal du Mozambique.
 Ce batiment représente un atout majeur dans la protection des  zones économiques exclusives dans l’Océan Indien.

Les 1 700 militaires déployés aux FAZSOI garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis La Réunion et Mayotte. Les FAZSOI constituent le point d’appui principal du théâtre « océan Indien » pour lutter contre de nouvelles menaces comme la piraterie ou l’immigration illégale, assurer la surveillance des zones économiques exclusives (ZEE) associées à l’ensemble des îles de la zone de responsabilité et conserver une capacité régionale d’intervention rapide.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Vos réactions: 
No votes yet
Envoyer