Un contrôle de pêche par Le Malin permet de saisir 700 kg de poissons pêchés illégalement au large des îles Éparses

Publié le 1 Octobre 2018 à 17:27

© EMA

Jeudi 13 septembre 2018, le patrouilleur de la Marine nationale Le Malin a procédé au contrôle des trois embarcations au large de Juan de Nova, île française située à l’ouest de Madagascar. En action de pêche, ces navires, immatriculés à Madagascar, n’avaient ni déclaré leur entrée en ZEE française ni demandé l’autorisation de pêcher, ce qui constitue une infraction à la réglementation de l’administration des Terres australes et antarctiques françaises.

Au bilan, plusieurs apparaux de pêche et quelque 700 kg de poissons ont été saisis. Les embarcations en infraction ont en outre reçu l’injonction de sortir de la ZEE française à l’issue du contrôle.

Ce type d’opération, coordonnée par le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de La Réunion, confirme la volonté de la France de protéger les ressources halieutiques des eaux des îles Éparses, situées dans le canal du Mozambique, et dont la gestion est confiée à l’administration des Terres australes et antarctiques françaises.

Les FAZSOI garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis La Réunion et Mayotte. Elles constituent le point d’appui principal dans la zone océan Indien pour lutter contre les menaces régionales, telle que la piraterie ou l’immigration illégale, assurer la surveillance des zones économiques exclusives associées à l’ensemble des îles de la zone de responsabilité et conserver une capacité régionale d’intervention rapide.

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Vos réactions: 
Moyenne: 4 (1 vote)
Envoyer