Fin de l’entraînement GABIAN 17.3

Publié le 26 Septembre 2017 à 10:26

© Marine nationale

Plus d’un millier de marins, 9 bâtiments de la force d’action navale et des aéronefs de l’aéronautique navale et de l’armée de l’Air se sont conjointement entraînés au cours de la troisième édition pour 2017 de l’entraînement Gabian du 18 au 22 septembre, au large des côtes varoises.

 

Au total, ce sont plus de 140 exercices qui se sont enchaînés à un rythme soutenu et pratiquement en continu impliquant, pour la quasi-totalité d’entre eux, plusieurs unités militaires et civiles mobilisées en même temps. Les marins auront ainsi passé près de cinq jours en mer pour s’exercer à la lutte contre les menaces asymétriques et à la guerre électronique, aux ravitaillements à la mer, aux treuillages par hélicoptère, à la détection radar et à la cyber-défense, ainsi que sur des sinistres fictifs majeurs mais pouvant être rencontrés lors des périodes hors du port-base.

Des entrainements aux tirs ont également été réalisés contre des cibles de surface et aérienne mettant ainsi à l’épreuve les différents types de missiles embarqués, les canons de 76 et 100 mm, les armes à petit calibre ainsi que les systèmes de guerre électronique.

Les unités ont aussi compté sur la participation du remorquer VN Rebel, un navire civil affrété pour l’entraînement, notamment pour la mise en œuvre des cibles pour les tirs d’artillerie. La frégate anti-sous-marine Jean de Vienne et la frégate de défense aérienne Chevalier Paul y ont également effectué des exercices de fouilles et d’investigation de bâtiments.

Ce type d’entraînement régulier, exploitant simultanément un important panel des moyens militaires de la Marine nationale, permet aux marins de développer ensemble leurs compétences professionnelles et être ainsi prêts à prendre part à des opérations en force constituée.

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer