Opération de sauvetage pour la flottille 36F

Publié le 7 Août 2017 à 17:09

© Marine nationale

Le 4 aout 2017, le commandant de bord de l’hélicoptère Panther d’alerte SECMAR (secours en mer) de la flottille 36F est appelé pour une mission de recherche. Il s’agit d’une vedette de 50ft en feu au large de Marseille. Un panache de fumée a été reporté par un avion de tourisme qui avait alors transmis sa position au Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS). Un chimiquier est également dérouté pour porter assistance à son équipage.

En quelques minutes, l’équipage du Panther décolle et se rapproche du panache de fumée, visible à plusieurs nautiques à la ronde. Un canot de sauvetage apparaît peu à peu, flottant aux alentours du navire qui se consume lentement. Deux naufragés espagnols, aperçus sous la pèlerine du dinghy (embarcation annexe), sont survolés et treuillés à bord du Panther.

Cette opération s’ajoute aux 21 opérations de sauvetage qui ont été effectuées depuis la prise des deux alertes SECMAR par la flottille 36F, le 4 mai dernier. Ces opérations ont déjà permis le sauvetage de 13 personnes. Deux équipages et une équipe technique se relaient tout l’été pour assurer les missions SECMAR en mer Méditerranée.

A propos des Panther

Le Panther standard 2 est un hélicoptère utilisé par la Marine depuis 1989 et régulièrement modernisé. Polyvalent, il est utilisé principalement dans le cadre de missions de lutte au-dessus de la surface, et de lutte contre les trafics illicites. Grâce à ses importantes capacités de détection, il assure la sécurité du bâtiment à bord duquel il est déployé de jour comme de nuit. Regroupés au sein de la flottille 36F, basée à Hyères, les Panther de la Marine arment 13 bâtiments de surface lors de leurs déploiements à partir de la métropole ou l’outre-mer. Son armement lui permet par ailleurs de réaliser des missions de police maritime.

En savoir plus sur le sauvetage en mer, grande cause nationale 2017

Vos réactions: 
No votes yet
Envoyer