Le commandant de la Force d’action navale en inspection à La Réunion

Publié le 9 Mai 2017 à 15:33

© Marine nationale

Du 24 au 27 avril, le vice-amiral d’escadre Marc de Briançon, commandant la Force d’action navale (FAN), s’est rendu à La Réunion dans le cadre d’une inspection générale des unités placées sous son autorité. Il était accompagné du capitaine de vaisseau Martinet, son adjoint organique, du capitaine de frégate Charpentier, officier préparateur à l'insepection, et du major Politis, major conseiller de la force d’action navale.

La délégation a mené les inspections générales des deux frégates de surveillance Nivôse et Floréal, du patrouilleur Le Malin et de la base navale de Port-des-Galets. Cette visite a été l’occasion pour le commandement et l’équipage des unités inspectées de s’entretenir collectivement et individuellement avec l’autorité organique mais aussi d’effectuer un point technique par la revue de pilotage et la visite des locaux.

 

Le vice-amiral d’escadre de Briançon a également rencontré le préfet de La Réunion, Dominique Sorain, et le général Franck Reignier, commandant supérieur des forces armées dans la zone sud de l’océan Indien, pour évoquer l’emploi des forces dans la zone océan Indien.

Le CV Martinet s’est également rendu à la base navale de Mayotte, qui poursuit sa montée en puissance et prend une part significative à la lutte contre l’immigration clandestine, aux côtés de la gendarmerie qui devrait accueillir une seconde VCSM d’ici la fin de l’année.

 

Focus sur l’océan Indien

La France déploie en océan Indien une capacité militaire et navale permanente grâce notamment aux commandements interarmées et aux forces prépositionnées, qui perpétuent une présence française datant de plusieurs siècles. La dégradation de la situation sécuritaire interne et les rivalités croissantes entre certains États riverains peuvent mettre en péril la stabilité de cette région. L’océan Indien est plus que jamais une « zone de contacts ». 

 

A propos des inspections générales

Chaque unité de la force d’action navale (bâtiment, base navale, unité rattachée) fait l’objet d’une inspection générale réalisée une fois par commandement. Conduite par l’amiral, commandant la force d’action navale (ALFAN), l’un de ses adjoints organiques ou l’un des chefs d’antennes de l’état-major à Brest et Cherbourg, elle permet aux autorités, à l’issue d’une solide revue documentaire préalable de disposer d’une vision globale de l’état d’entraînement et de préparation l’unité et de mesurer sa capacité à remplir sa mission, principalement pour ce qui concerne les ressources humaines, le patrimoine et la conduite des opérations. L’inspection des locaux, les  rencontres avec le personnel, l’état des lieux des plans d’actions, la revue de pilotage et la commission participative d’unité (CPU)  ponctuent cette journée. Le major conseiller d’ALFAN y est systématiquement associé en tant qu’expert ressources humaines.

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (2 votes)
Envoyer