Opération de police des pêches en Nouvelle-Calédonie

Publié le 13 Janvier 2017 à 13:58

© Marine nationale

Le 6 janvier 2017, dans le cadre de l’opération de police des pêches UATIO V, le bâtiment multi-missions (B2M) D’Entrecasteaux et un avion de patrouille et de surveillance maritime Gardian du détachement de la flottille 25F ont appréhendé quatre « blue boats » en action de pêche illicite dans le grand lagon nord. Tout le matériel de pêche et 7 tonnes d’holothuries (communément appelé « concombre de mer ») ont été saisis.
 
Fin décembre, des navires de pêches calédoniens avaient donné l’alerte, après avoir aperçu des bateaux de pêche vietnamiens de type « blue boat » manifestement en action de pêche illicite au niveau des Belep (petit archipel situé en Nouvelle-Calédonie). Cette information avait ensuite été confirmée, notamment lors de plusieurs survols de la zone par un Gardian de la 25F.
 
Les 3 et 4 janvier, la vedette côtière de surveillance maritime (VCSM) Dumbéa de la gendarmerie maritime puis le B2M D’Entrecasteaux appareillaient de Nouméa, en direction du grand lagon nord. Le 6 au matin, le Gardian puis le Casa de l’ET52 confirmaient la présence de cinq « blue boats » au large des Belep et guidaient les bâtiments sur ces cibles. Le B2M D’Entrecasteaux et la VCSM Dumbéa ont ainsi pu appréhender quatre « blue boats » dans la même journée. L’enquête de pavillon et l’inspection des navires ont mis en évidence la présence de 7 tonnes d’holothuries pêchées illégalement. L’équipe de visite a procédé alors à la neutralisation et à l’appréhension des matériels de pêche.
 
Réalisée sous l’autorité du haut-commissariat de la République en Nouvelle-Calédonie et en liaison avec le Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, la Province Nord et la direction des affaires maritimes, cette opération constitue une saisie record pour les forces armées en Nouvelle-Calédonie (les opérations UATIO I et IV ayant permis de saisir respectivement 1,3 et 4 tonnes).
 
Il s’agit là de la 5e phase de l’opération UATIO de police des pêches à l’encontre des « blue boats » qui réalisent des actions de pêche illicite dans les eaux territoriales de la Nouvelle-Calédonie. Cette opération de police des pêches va certainement s’inscrire dans la durée. Par la saisie du produit et de tout le matériel de pêche, cette opération vise à dénier toute rentabilité de ces campagnes de pillage et ainsi, à dissuader les « blue boats »  de fréquenter nos eaux territoriales.
 
Source: Marine nationale
Droits: Marine nationale
Vos réactions: 
Moyenne: 3.8 (4 votes)
Envoyer