Morskoul : entraînement opérationnel des bâtiments brestois

Publié le 20 Décembre 2016 à 10:52

© Marine nationale

Du 12 au 16 décembre 2016, plusieurs bâtiments brestois se sont réunis en mer d’Iroise et dans le Golfe de Gascogne dans le cadre de l’entraînement Morskoul, pour une succession d’exercices qualifiants à la mer.

Neuf unités de surface, un seul et même objectif : se préparer au combat. Tel était l’enjeu pour les frégates anti-sous-marine Primauguet et Latouche-Tréville, le patrouilleur de haute mer LV Lavallée, les chasseurs de mines Andromède, Céphée, Croix du Sud et Pégase, les bâtiments remorqueurs de sonar (BRS) Altaïr et Antarès.

Un large panel d’exercices à la mer

Une partie de la flotte brestoise de la force d’action navale a ainsi évolué en groupe constitué et a conduit un panel d’exercices à la mer allant de l’évolution à travers un champ de mines, jusqu’à la lutte contre une menace sous-marine en passant par des tirs de petit et de gros calibre et des alertes à la bombe.

Le renforcement des réflexes opérationnels, la coopération tactique, l’exigence dans la planification et le professionnalisme dans l’exécution ont été les guides des bâtiments brestois. Ces-derniers sont parés à manœuvrer et à combattre au large pour notre défense.

Intégrés au cycle de préparation permanente au combat des unités de la Marine à Brest, les entraînements « Morskoul » sont organisés à échéance trimestrielle.

Source : Marine nationale
Crédits : Marine nationale 

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (2 votes)
Envoyer