Antilles : un patrouilleur de haute mer dominicain à Fort-de-France

Publié le 1 Décembre 2016 à 10:58

© Marine nationale

Du 18 au 19 novembre 2016, le patrouilleur de haute mer Almirante Didiez Burgos, bâtiment-école de la marine dominicaine a fait escale à la base navale de Fort-de-France.

Basé à Saint-Domingue en République Dominicaine, le patrouilleur réalise actuellement une campagne de formation. A son bord, une trentaine de cadets de la Marine dominicaine mettent en pratique les connaissances acquises en classe de l’académie navale.

Après cette première escale à Fort-de-France, l’Almirante Didiez Burgos poursuit à présent son déploiement vers la Guadeloupe, Antigua, Saint-Martin puis Puerto Rico avant de regagner son port-base.

La République dominicaine, un partenaire historique dans la zone Caraïbe

Cette escale s’inscrit dans la continuité et la complémentarité des échanges bilatéraux que conduisent les forces armées aux Antilles avec la République Dominicaine dans le cadre d’un partenariat entre les deux pays.

La République Dominicaine constitue un partenaire historique et important pour la France dans la Caraïbe, à la fois pour contrôler le trafic de stupéfiants dans la zone mais également dans le cadre d’une éventuelle opération de secours à la population, en cas de catastrophe naturelle par exemple, pour être en mesure d’agir ensemble, en coordination.

Aux Antilles, les forces armées conduisent trois missions principales : l’action de l’Etat en mer, sous l’autorité du délégué du Gouvernement pour l’action de l’Etat en mer, afin de combattre efficacement le narcotrafic en mer et de coordonner la mise en œuvre des plans d’urgence en mer ; le secours aux populations en cas de catastrophes naturelles ou de situations humanitaires graves dans la zone ; la participation à une opération militaire dans un environnement national ou multinational comme à une évacuation de ressortissants.

Source : Marine nationale
Crédits : JL.Choury © armée de Terre

Vos réactions: 
Moyenne: 1 (1 vote)
Envoyer