La 1ère classe Défense voit le jour à la Réunion

Publié le 23 Novembre 2016 à 16:52

© Marine nationale

Le vendredi 28 octobre 2016, deux conventions ont été signées au collège l’Oasis au Port à la Réunion dans le cadre du trinôme académique 

Les membres du trinôme académique à la Réunion : le recteur de l’académie de la Réunion, monsieur Vêlayoudom Marimoutou, le commandant supérieur des forces armées dans la zone sud de l’océan Indien, le général Franck Reignier et, président de l’association régionale de l’IHEDN, Monsieur Bernard Salva, ont tout d’abord procédé à la signature d’une convention cadre pour la création des classes Défense dans l’académie de la Réunion.

La base navale et la frégate Nivose, acteurs clés du partenariat

Une seconde convention a pu ensuite être signée entre le commandant de la Base Navale, le capitaine de frégate Riaz Akhoune, le principal du collège « Oasis », monsieur Patrick Thomas, et le représentant de l’association régionale de l’IHEDN, monsieur Bernard Hay.

Ces signatures marquent la création de la première classe Défense de la Réunion (la 205ème sur l'ensemble du territoire national) qui permettra à quatorze élèves du collège « l'Oasis » de bénéficier d'un lien privilégié avec l'équipage de la frégate Nivose.

Ces élèves de 3ème, tous volontaires, ont accepté de consacrer une heure par semaine à l'étude des questions de défense. Sans attendre cette signature, une visite a été organisée à bord du Nivose dès le 27 octobre, les élèves ont ainsi découvert le très large spectre des métiers offerts par la Marine et la réalité de "l'escalier social" dont bénéficient les marins les plus méritants.

Les étapes suivantes de ce partenariat seront des échanges de correspondances électroniques avec l'équipage lors de la prochaine mission dans les terres australes et des embarquements de courte durée lors des prochains exercices au large de la Réunion.

Qu’est-ce que le trinôme académique ?

Décentralisé au niveau des académies, placé sous l’autorité du Recteur, assisté de l’autorité militaire territoriale et du président de l’association régionale des auditeurs de l’Institut des Hautes Études de Défense Nationale (IHEDN), vise à promouvoir l'esprit de défense auprès des élèves de collèges et lycées afin de contribuer à en faire des citoyens "éclairés" sur ces questions importantes.

Depuis leur création, les trinômes académiques ont permis à plus de 300 000 élèves de bénéficier d'une action de promotion de l'esprit de défense.

Source : Marine nationale
Crédits : Marine nationale

Vos réactions: 
Moyenne: 4 (2 votes)
Envoyer