Rencontre avec Lorenzo, jeune réserviste calédonien

Publié le 16 Novembre 2016 à 13:45

© Marine nationale

Intéressé par le milieu marin et curieux de découvrir la Marine nationale, ce jeune volontaire n’a pas hésité à prendre part, durant ses vacances d’été, à une session de préparation militaire marine (PMM) de 5 semaines sur la base navale de Nouméa. Une période bloquée durant laquelle il a apprécié l’esprit d’équipage et qui l’a motivé à déposer un dossier pour devenir réserviste et servir son pays.

Rencontre avec ce jeune étudiant du lycée Jules Garnier à Nouméa, qui passera dans 3 semaines un Baccalauréat STI2D (Sciences et technologies de l'industrie et du développement durable) et qui envisage de poursuivre avec un BTS électro technique ou maintenance... avant peut-être d’embrasser une carrière dans la Marine nationale.

Comment vous avez entendu parler des PMM ?

J’ai lu un article sur un jeune qui avait aimé cette formation. Ça m’a donné envie et, en janvier, j’ai suivi la même formation. Ça m’a plu. J’ai obtenu mon permis bateau et mon certificat de radio restreinte. On a fait du tir, travaillé en équipe et découvert le milieu maritime et ses métiers. On a aussi visité des bâtiments de la Marine nationale.

Au cours de la formation, on nous a présenté des vidéos et on nous a fait savoir que la Marine recherchait des volontaires. Je me suis dit que je pouvais proposer mon aide pour soulager les marins d’active.

Et aujourd’hui vous êtes réserviste. Vous avez déposé un dossier de candidature à peine votre préparation militaire marine terminée.

Oui c’est ça, je viens d’être autorisé à souscrire un contrat au titre de la réserve opérationnelle. Je vais désormais suivre durant 4 jours une formation pour être factionnaire soit sur la frégate de surveillance Vendémiaire soit sur le patrouilleur P400 La Moqueuse. Je pourrais ensuite apporter mon concours durant 30 jours tout au long de l’année. Ça va me permettre de changer d’environnement, de faire des rencontres, découvrir de nouveaux métiers et discuter avec le personnel de service. Peut-être qu’ils vont me faire aimer un des métiers et que je vais m’engager dans la marine !

Vous avez eu un avant-goût de la réserve il y a peu.

Oui, la semaine dernière j’ai effectué mon premier jour de réserviste. J’ai participé à un exercice d’évacuation de ressortissants en zone de crise. J’ai aidé les équipages du patrouilleur La Moqueuse et de la frégate Vendémiaire à procéder à l’évacuation des ressortissants. Une expérience très intéressante.

Tout savoir sur les PMM et sur la réserve

Source: Marine nationale
Droits: Marine nationale

Vos réactions: 
Moyenne: 3.7 (3 votes)
Envoyer