Le CEMM préside la cérémonie d’inauguration de l’Ecole des mousses à Cherbourg

Publié le 30 Septembre 2016 à 16:23

© Marine nationale

L’école des mousses à Cherbourg est officiellement ouverte. Présidée par le chef d’état-major de la Marine, en présence du Préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord et du Directeur du Personnel Militaire de la Marine, la cérémonie s'est déroulée sur la place d'armes jouxtant les nouveaux locaux de l'école.

L’ouverture de ce nouveau centre de formation, décidée par le Ministre de la Défense à l’été 2015, renforce la contribution de la Marine à l’effort de cohésion nationale en augmentant les effectifs des mousses et plus spécifiquement dans les métiers de la restauration dont Cherbourg est le pôle d’excellence.

Au cours de cette cérémonie, le CEMM a remis le fanion de l’Ecole des mousses à Cherbourg au capitaine de frégate Thomas Sécher, directeur de l’Ecole des mousses. Cette promotion a été baptisée du nom du maître Joseph-Marie Avril, maître canonnier, ancien mousse et disparu en mer le 26 novembre 1916 lors du torpillage du cuirassier Suffren par un sous-marin allemand.

L’amiral Prazuck, après avoir rappelé l’importance de Cherbourg, « poste avancé de la Marine dans un des espaces maritimes les plus importants au monde », s’est adressé aux futurs mousses, leur donnant des orientations pour leur avenir :

« J’ai besoin, nous avons besoin de votre ambition. Aucune porte ne vous est fermée, aucune ambition ne vous est interdite. Mais pour la réaliser, il vous faut de la volonté et de l’esprit de camaraderie. »

« Pour disposer de compétences pointues, en autonomie, j’ai besoin de marins qui se seront spécialisés tout au long de leur carrière. J’ai besoin de leur ambition, une ambition d’excellence et je leur apporterai les moyens de la réaliser.

Mousses, ayez confiance dans vos cadres, vos instructeurs, vos professeurs. Ils ont été choisis pour porter l’esprit de l’école des Mousses, un esprit d’exigence et de bienveillance qui a révélé depuis 187 années ce que la Marine avait de meilleur.

Je leur fais confiance, faites-leur confiance et obéissez à mes ordres : Accrochez-vous, Aidez-vous
Choisissez votre ambition. Et pour cela instruisez-vous. »
 

Cette cérémonie militaire, la première pour les mousses, a représenté un moment fort et symbolique. Leurs familles, présentes lors de cette journée, ont pu découvrir leur enfant avec le bâchi qu’ils avaient reçu la veille des mains de leur parrain, Patrice Franceschi et du CV François Drouet, commandant le centre d'instruction navale de Brest. La remise de cette coiffe, étape très importante pour leur apprentissage, symbolise les progrès déjà accomplis au cours des premières semaines de ces mousses à l'école, et confirme leur volonté de poursuivre dans cette voie.

Autre moment fort à venir pour les mousses, la cérémonie du 12 novembre au cours de laquelle toute la promotion sera réunie et présentée à son drapeau à Brest.

Source: Marine nationale
Droits: Marine nationale

Vos réactions: 
Moyenne: 4.5 (4 votes)
Envoyer