Prise de commandement de la frégate multimission Auvergne

Publié le 21 Septembre 2016 à 09:28

© Marine nationale

Le 15 septembre 2016 à Lorient, sous la présidence du vice-amiral d’escadre Marc de Briançon, amiral commandant la Force d’action navale (ALFAN), le capitaine de vaisseau Xavier Breitel a été reconnu comme commandant de la frégate multimission (FREMM) Auvergne. Cette cérémonie, assortie de la première levée des couleurs, a constitué un évènement majeur pour le bâtiment. Pour la première fois le pavillon tricolore a flotté sur le pont de l’Auvergne, donnant au bâtiment le statut de navire de guerre.

La FREMM Auvergne, est actuellement en cours d’achèvement sur le site de DCNS à Lorient. Depuis le 16 août, son équipage participe à son armement. Cet équipage de conduite, dont le nombre varie en fonction des essais, est composé au minimum de 60 marins, ainsi que d’un élément à terre qui assure la formation et l’administration. Il remplit une obligation contractuelle entre l’Etat et DCNS, celle d’assurer la navigation dans de bonnes conditions et la présence d’équipes à même de réagir à un sinistre industriel ou à une fortune de mer. En réalisant les essais contractuels avec les acteurs étatiques (Direction générale de l’armement – Marine nationale), l’industriel transfère progressivement les installations à l’équipage.

Le commandant s’est exprimé devant son équipage en ces termes : « vous pouvez être légitimement fiers de prendre part au programme des frégates multimissions, qui sont le reflet de l’excellence des savoir-faire navals français et dont les capacités militaires, déjà éprouvées en opérations, sont désormais reconnues.».

Le CV Breitel dispose déjà d’une solide expérience d’officier de la Marine nationale. Il sert au sein de l’institution depuis plus de 23 ans, dont 13 années embarquées au cours desquelles il a déjà exercé deux commandements à la mer : l’Engin de débarquement d’infanterie et de chars (EDIC) Sabre entre 2000 et 2001 et le patrouilleur de haute mer (PHM) Lieutenant de vaisseau Lavallée de 2008 à 2010. Il possède en outre une bonne connaissance des FREMM : de 2014 à 2016, il sert comme commandant en second à bord des frégates multimissions, dans un premier temps à bord de la Normandie puis de la Provence, en armement à Lorient, avant d’être affecté à bord de l’Aquitaine en septembre 2015.  Le CV Breitel est chevalier de la légion d’honneur et de l’ordre national du mérite.

Quatrième exemplaire d’une série de huit, la FREMM Auvergne sera livrée à la Marine nationale au printemps 2017 avant d’être admise au service actif au terme d’un déploiement longue durée qui permettra de valider ses capacités militaires. Le triptyque « frégate multimission, hélicoptère de combat Caïman Marine, missile de croisière naval » représente un bond capacitaire et constituera à terme une bascule stratégique.

Programme phare du renouvellement de la flotte de surface de la Marine nationale, les FREMM assurent des missions telles que :

- la maîtrise d’une zone d’opérations aéro-maritimes
- les luttes antinavire, anti-sous-marine et anti-aérienne
- la frappe dans la profondeur avec le missile de croisière naval (MdCN)
- le soutien et l’appui des opérations de projection.

La FREMM Auvergne va ouvrir un pont entre la région éponyme et les façades maritimes françaises, permettant ainsi de renforcer un lien armées-nation.

Source : Marine nationale
Crédits : Marine nationale

Vos réactions: 
Moyenne: 4 (4 votes)
Envoyer