Un nouveau commandant tient la barre de la frégate Primauguet

Publié le 28 Juillet 2016 à 09:49

© Marine nationale

Le 20 juillet 2016, le contre-amiral Frédéric Damlaimcourt, adjoint organique de l’amiral commandant la Force d’Action Navale à Brest (ALFAN BREST), a fait reconnaître le capitaine de Vaisseau Matthieu DOUILLET comme nouveau commandant de la frégate anti-sous-marine (FASM)Primauguet

Issu de la promotion de 1991 de l’école navale, le capitaine de Vaisseau Matthieu DOUILLET a choisi d’embrasser la spécialité « Lutte sous la mer ». Il débute sa carrière comme officier en troisième, puis officier en second du patrouilleur la Tapageuse, basé en Polynésie française.

Il embarque ensuite, comme adjoint au chef de service « lutte sous la mer » de la frégate Jean de Vienne, de 1996 à 1998. Nommé au commandement du bâtiment-école «Chacal en 1998, il suit l’année suivante les cours de l’école des systèmes de combat et armes navales, dont il sort breveté, en 2000.

Puis, il rallie le patrouilleur de haute mer Commandant Birot, où il sert un an durant comme officier opérations et est muté par la suite sur les frégates Montcalm et La Motte Picquet , où il occupe les fonctions de chef de service « lutte sous la mer ». En 2003, il est nommé au poste de directeur de cours d’une promotion de l’école navale. Il est ensuite affecté comme commandant adjoint équipage de la frégate Primauguet , basée à Brest.

En 2006, il est admis au collège interarmées de défense. En 2007, il est muté à l’état-major du commandement suprême allié pour la transformation (SACT) de l’OTAN, où il participe notamment à la révision de la méthode de planification opérationnelle de l’OTAN. En 2010, le CF Douillet est nommé commandant adjoint opérations du bâtiment de projection et de commandement Mistral : il y effectue la mission « Jeanne d’Arc ».

Il assume le commandement de la frégate de surveillance Ventôse entre juillet 2011 et décembre 2012, période durant laquelle il participe avec succès à de nombreuses opérations de lutte contre le narcotrafic, ainsi qu’à un déploiement en Afrique de l’ouest. Il est ensuite muté à l’état-major interarmées des forces armées aux Antilles, où il occupe la fonction de chef de la division « opérations ». De juillet 2014 à juillet 2016, il est rédacteur au près du chef d’état-major de la marine et chargé de la communication interne de la Marine.

Il est chevalier de la légion d’honneur, de l’ordre national du mérite, et titulaire de la médaille de la défense nationale échelon argent, agrafe « bâtiments de combat ».

Source : Marine nationale
Crédits : Marine nationale

Vos réactions: 
Moyenne: 4.3 (7 votes)
Envoyer