Amarinage d’un jeune guetteur sémaphorique

Publié le 21 Juillet 2016 à 16:42

© Marine nationale

L’expérience de la vie en mer fonde la légitimité du marin, cultive son goût de l’action opérationnelle et forge l’esprit d’équipage. Ainsi, il est nécessaire que les jeunes entrant dans la Marine la connaissent en début de carrière.

À cette fin, un période d’amarinage, baptisé « stage Embruns », est mise en place en fin de formation initiale ou pendant leur première affectation.

Les objectifs du stage « Embruns » sont les suivants :
- Donner aux jeunes recrues un sens à leur engagement dans la marine afin qu’ils gardent à l’esprit la finalité de leur travail, à savoir l’action opérationnelle, et ce quel que soit leur métier.
- Transmettre le goût de l’embarquement pour développer leur employabilité dans la marine.
- Répondre à leurs aspirations en début de carrière pour les fidéliser à l’institution. les marins affectés à terre.

Ainsi, le 4 avril 2016, le matelot Marie B. affectée à la formation opérationnelle de surveillance et d’information territoriale (FOSIT) Manche-mer du Nord, a pu découvrir la frégate anti-sous-marine (FASM) La Motte-Picquet.

«Guetteur au sémaphore du Roc, j'ai souhaité faire un stage embruns dans le but de découvrir la vie embarquée, voir une autre facette de mon métier. J’ai embarqué à bord de la FASM La Motte-Picquet dans le cadre de la mission Griffin Strike. Au sud-ouest de l'Angleterre, une escale est prévue à Plymouth pour une visite officielle, afin de coordonner la mission. Cette opération vise à renforcer l’interopérabilité des unités franco-britanniques engagées dans cet exercice organisé en Grande-Bretagne, du 10 au 23 avril 2016. A bord de la frégate, j'ai été affectée à diverses fonctions opérationnelles (de quart au Central opération, au poste de commandement machines, ainsi que, à ma demande, une nuit en boulangerie). Ce stage a été une expérience très enrichissante, il m'a permis de découvrir une autre approche de mon métier de guetteur. C'est avec un grand intérêt que j'ai eu plaisir à surveiller de nouveaux horizons ! »
 

Source : Marine nationale
Crédits : Marine nationale

 

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (4 votes)
Envoyer