France-Australie : la coopération se joue aussi en tenue de sport

Publié le 6 Juin 2016 à 15:40

© Marine nationale

Course à pied, matchs de rugby et de football… Autant de rencontres sportives auxquelles les marins du groupe Jeanne d’Arc 2016 ont participé lors de leur escale en terre australienne. Retour sur ces moments d’échanges franco-australiens riches en esprit de camaraderie et en dépassement de soi.

3.2.1… Partez ! Nous sommes le dimanche 22 mai 2016, il est 6h45, quand 12 marins prennent le départ pour le semi-marathon, puis 08h00, quand 15 autres entament le 12 km de la célèbre course à pied de l’Ouest australien : « Run for a reason ». Cette course rassemblant plus de 30 000 coureurs a accueilli cette année, l’équipe composée des membres de l’équipage du bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre qui ont tenu à représenter la France et la Marine nationale en franchissant fièrement la ligne d’arrivée. Le premier maître Pascal C., électricien à bord du Tonnerre et coureur passionné, a terminé en 01h18 le 21 km et a décroché la 10ème place sur 3 000 participants. « Nous sommes tous très heureux d’avoir participé à cette course et d’avoir obtenu d’aussi bons scores, malgré la difficulté du circuit. Ce fut un moment festif qui marquera ces quelques jours d’escale en Australie » confie le PM Pascal C.

Dans la soirée du mardi 24 mai 2016, c’est l’équipe de rugby de la mission  Jeanne d’Arc  2016 qui a affronté l’équipe de Rockingham, ville de l’Ouest australien, dans laquelle faisait escale le « capital ship » du groupe Jeanne d’Arc. Un match de rugby de plus pour l’équipe qui avait déjà joué lors de deux relâches opérationnelles précédentes, à Mascate et à Singapour. Cette fois, les 25 marins, de toutes catégories de personnel, de toutes spécialités et de tous âges, ont foulé ensemble le sol australien, le ballon sous le bras. « C’est dans ces moments-là que nous vivons des moments de cohésion. Cela participe également à l’esprit d’équipage inter-bateaux. Ces rencontres sportives sont aussi une occasion de faire connaître la Marine nationale, ses missions, ses moyens, ses métiers aux gens que nous rencontrons » témoignage le PM Aurélien D, coach de l’équipe de rugby de groupe « Jeanne d’Arc ». « Nous avons perdu ce match, mais nous n’en garderons que les bons moments et notamment la visite du mythique stade Western Force Union» ajoute fièrement le coach.

Il aura suffi d’un changement de ballon, d’ovale à rond, pour que l’équipe de football du Tonnerre s’impose, le lendemain, face à l’équipe de la base navale de d’HMAS Stirling Garden Island. Des marins du Tonnerre venus soutenir l’équipe française étaient heureux à l’annonce du score final obtenu « 4 à 2 ». Cette relâche opérationnelle en Australie s’est donc conclue sur une belle victoire, mais avant tout sur « une nouvelle opportunité pour les 17 membres de l’équipe et leurs supporters de discuter et échanger avec leurs homologues australiens » précise le MT Joseph P., capitaine de l’équipe de football du Tonnerre !

Source : Marine nationale
Crédits : Marine nationale

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer