Hyères brille aux Invictus Games d’Orlando

Publié le 25 Mai 2016 à 15:53

© Marine nationale

Michaël Mayali a toujours fait du sport : 14 ans de karaté, 6 ans de capoeira, du football... D’ailleurs, lorsqu’il imaginait sa future carrière c’était la Marine ou le football. Il a choisi la Marine !

Après avoir effectué le trajet depuis le Sénégal jusqu’en France pour passer les épreuves de qualifications, il entre dans la Marine nationale en 2007. Il intègre alors l’Ecole du Personnel du Pont d’Envol, puis embarque sur le porte-avion Charles de Gaulle en tant que matelot de pont d’envol.

Blessé en opération, il quitte l’uniforme, mais pas la Marine. En effet, il est affecté au sein du groupement technique aéronautique (GSTA) de la base d’aéronautique navale d’Hyères. Après son accident, il reprend petit à petit le sport en loisir. C’est dans le cadre des rencontres militaires blessures et sport (RMBS) qu’il s’essaye au basket et à l’athlétisme. Ce qui marche plutôt bien, puisqu’il est repéré pour faire de la compétition.

En 2014, il participe à ses premiers Invictus Games à Londres, puis cette année aux Invictus Games d’Orlando. Il est d’ailleurs fièrement rentré des Etats-Unis avec 3 médailles :

  • 100 mètres médaille d’Or

  • 200 mètres médaille d’argent

  • Relais 400 mètres médaille d’argent

L’aventure ne s’arrête pas là, car ses performances de 2016 le qualifient d’office pour la prochaine édition des Invictus Games. Rendez-vous est pris pour2017 à Toronto !

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (2 votes)
Envoyer