CIN de Brest : Cérémonie de présentation aux drapeaux des promotions de l’École des mousses et de l’École de maistrance

Publié le 18 Novembre 2013 à 15:44

Le 16 novembre 2013, cérémonie de présentation aux drapeaux au CIN Brest - © Marine nationale / P. DAGOIS

La cérémonie de présentation aux drapeaux des promotions «Second maître Daniel Robert» de l’ École de maistrance et «Second maître Joseph Kerleroux» de l’ École des mousses s’est déroulée sur le site du Centre d’instruction naval (CIN) de Brest le 16 novembre 2013.

Présidée par le vice-amiral d’escadre Prazuck, directeur du personnel militaire de la marine, la cérémonie s’est déroulée en présence des autorités civiles et militaires de la région, et des familles des élèves des deux écoles. Cette cérémonie célèbre le 25ème anniversaire de l’École de maistrance. Les marins formés qui y ont été formés, ainsi que les directeurs et proviseurs qui l’ont dirigée ont été conviés à cette cérémonie.

La cérémonie de présentation aux drapeaux marque symboliquement l’entrée de ces jeunes marins dans l’Institution. Une occasion de se voir rappeler ses valeurs et de prendre conscience de la réalité de leur futur métier. Dans cette optique, le vice-amiral d’escadre Prazuck leur a clairement exprimé ce qu’il attendait d’eux : qu’ils s’instruisent pour devenir des marins et des militaires. Ils les a également rassuré dans leur choix: «le splendide métier que vous avez choisi est hors du commun, il est exigeant, parfois difficile, mais il vous enrichira». 

La promotion «Second maître Joseph Kerleroux» tient son nom d’un jeune pilote de chasse disparu en mer en 1958. Depuis la réouverture de l’école en 2009, les mousses reçoivent une formation de 10 mois sur le site du CIN. A l’issue, après l’obtention de leur brevet, ils signent un contrat de quatre ans et intègrent le corps des quartiers-maîtres et matelots de la Flotte. L’amiral Forissier, ancien chef d’état-major de la marine et parrain de cette promotion, était présent pour témoigner aux élèves son soutien.

La promotion « Second maître Daniel Robert » de l’École de maistrance tient son nom d’un pilote tombé à Dien Bien Phu en 1954, capturé et torturé il succombera à 22 ans. Depuis 25 ans, l’École de maistrance assure la formation des futurs officiers mariniers. Chaque année, l’école accueille 800 élèves répartis en quatre promotions (ce sont donc les deux dernières promotions de l’année 2013 qui ont été présentées à leur drapeau au cours de cette cérémonie).

Droits: Marine nationale
Source: Marine nationale

 

Vos réactions: 
Moyenne: 4 (6 votes)
Envoyer