La mission « Jeanne d’Arc » coopère avec la Marine malaisienne

Publié le 12 Mai 2016 à 11:09

© Marine nationale

Le 22 avril 2016, le groupe «Jeanne d’Arc», en déploiement opérationnel amphibie constitué du bâtiment de projection et de commandement (BPC) Tonnerre et de la frégate de type La Fayette (FLF) Guépratte, a conduit une série d’entraînements avec la Marine malaisienne au nord du détroit de Malacca. L’occasion pour les 130 officiers-élèves pleinement intégrés aux équipages de participer à un exercice de coopération bilatérale avec la marine d’un des principaux partenaires de la France en Asie du Sud-Est.

Menées avec deux corvettes de la Marine royale malaisienne, le Kelantan et le Laksamana Muhammad Amin, une série de manœuvres d’évolutions tactiques entre les bâtiments a pu être effectuée «grâce à la bonne coordination entre les officiers de manœuvre et à la réactivité des équipages des deux marines» a précisé le commissaire-élève de troisième classe Hugues A., en poste de manœuvre durant ces exercices de coopération opérationnelle.

Le sous-chef opérations de la Royal Malaisian Navy, le vice-amiral Ahmad Bin Abdullah, et le commandant de la zone maritime Asie-Pacifique (ALPACI), le contre-amiral Bernard-Antoine Morio de l’Isle, venus rendre une visite officielle à l’équipage du Tonnerre ont rappelé l’intérêt de ces échanges en vue « d’un renforcement continu de la coopération militaire franco-malaisienne ».

Le capitaine de vaisseau Laurent Sudrat, commandant du BPC Tonnerre et du groupe «Jeanne d’Arc» a confié que «la réussite de cet exercice a mis en avant une interopérabilité très satisfaisante entre la Marine nationale et la Marine royale malaisienne.»

Dossier de presse

Source : Marine nationale
Crédits : Marine nationale

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (3 votes)
Envoyer