Le Dixmude à Grasse

Publié le 16 Mars 2016 à 15:58

© Marine nationale

Le 8 mars 2016, une délégation du bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude, s’est rendu à Grasse, au lycée Amiral de Grasse avec lequel ce bâtiment est jumelé depuis le 30 novembre 2015.
 
Cette rencontre avec les lycéens a permis de consolider les liens avec la 1ère ES 3, qui avait embarquée en décembre dernier, et de faire découvrir les missions de la marine nationale aux autres élèves.
En cours d’anglais, dans les laboratoires de biologie, au self ou dans la cour du lycée,  la délégation n’a pas laissé indifférents les élèves : curiosité et étonnement pour certains, enthousiasme et fierté pour les élèves de 1ère ES 3, dont certains arboraient le sweat-shirt du bâtiment. 
 
Après la visite de l’établissement, le capitaine de vaisseau Eric Lavault, commandant du Dixmude, a présenté le bilan opérationnel de la Mission Jeanne d’Arc 2015. 
  
L’intérêt des jeunes, déjà concrétisé par trois engagements à la Préparation Militaire Marine (PMM) de Cannes depuis décembre, a confirmé aux professeurs comme aux marins l’importance de l’interaction entre les jeunes français et les unités militaires.
«Lors de notre embarquement (…), nous avons appris que dans la vie « il y a trois types d’hommes : les vivants, les morts, et les marins» et à ce jour nous nous sentons un peu plus marins », déclare l’une des lycéennes dans son discours de remerciement.
 
La délégation Marine a ensuite été conviée à une visite du nouveau Musée de la Marine de Grasse en présence de Jérôme Viaud, maire de la ville et parrain de la PMM de Cannes cette année, et d’Ali Amrane, délégué aux affaires militaires de la commune et président de la ligue des anciens combattants.
 
Cette journée apporte au Dixmude et à la Marine, un nouvel ancrage sur le territoire français, un nouveau port d’attache.
 
Par ses actions de rayonnement, la marine  nationale consolide son ancrage territorial. Villes et établissements jumelés deviennent autant de ports d’attache, élus locaux et membres de l’éducation nationale autant d’ambassadeurs du lien armées-nation. 
 
Source : Marine nationale
Crédits : Marine nationale
Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer