Un ravitaillement à la mer entre deux BCR, ce n’est pas si courant…

Publié le 9 Mars 2016 à 17:00

© Marine nationale

Début mars, le bâtiment de commandement et de ravitaillement (BCR) Var est venu compléter le soutien du groupe aéronaval (GAN) en opérations. Après avoir effectué un ravitaillement à la mer (RAM) avec la frégate de défense aérienne (FDA) Chevalier Paul , le Var a ravitaillé la  Marne , son sistership toulonnais, qui a ainsi pu remplir ses soutes à carburant tout en recevant des palettes de vivres et de pièces de rechange à destination du porte-avions Charles de Gaulle.

Si le Var  n’a pas l’habitude de ravitailler un ravitailleur, il n’est pas non plus courant que la Marne se fasse ravitailler à la mer. Cette manœuvre logistique, particulièrement précise, était d’autant plus importante qu’elle a permis au bâtiment d’éviter une manœuvre de ravitaillement à quai.

Le ravitaillement conjoint de deux BCR n’est pas courant. Les deux équipages ont profité de cette opportunité pour voir à quoi ressemble un BCR qui ravitaille, vu de l’autre bord. A cette curiosité s’ajoute également la complicité entre les deux équipages toulonnais.

Source : Marine nationale
Crédits : Marine nationale

Vos réactions: 
Moyenne: 4.8 (4 votes)
Envoyer