Fin de mission autour de l’Afrique pour le PH L’Adroit

Publié le 10 Juillet 2015 à 13:58

© Etat-major des armées

Après près de quatre mois d’un déploiement qui l’aura conduit du Canal de Suez au détroit de Gibraltar, en passant par le Cap de Bonne Espérance, le patrouilleur hauturier L’Adroit a finalement accosté le 3 juillet 2015 au matin à Toulon.

Pendant cette mission, le patrouilleur a notamment participé à l’opération européenne de lutte contre la piraterie Atalante, en conduisant plusieurs opérations de renseignement au large des côtes somaliennes. Il a ensuite conduit une opération de surveillance maritime contre la pêche illégale et l’immigration clandestine le long de la ZEE (Zone économique exclusive) française du canal du Mozambique. Du reste, il a participé tout le long de son déploiement à plusieurs exercices avec les marines étrangères, notamment en Afrique Centrale et en Afrique de l’Ouest.

Moment fort de ces derniers mois, L’Adroit a joué un rôle central dans l’évacuation des ressortissants étrangers lors de l’éclatement de la crise au Yémen. Il a notamment participé avec la FLF Aconit, frégate de type La Fayette,à l’évacuation de ressortissants français dans un climat tendu depuis le port d’Aden lors du week-end de Pâques. Ensuite, il a contribué à la mise en place d’une route d’évacuation entre les ports d’Al-Mokha et de Djibouti en escortant les boutres dans la zone sensible du détroit de Bab-el-Mandeb.

Au total, ces derniers mois, les 46 marins embarqués à bord du patrouilleur auront parcouru plus de 17 000 nautiques (plus des ¾ de la circonférence de la Terre), et fait escale dans 13 ports différents.

 

Sources : Etat-major des armées

Droits : Ministère de la Défense

Vos réactions: 
Moyenne: 2 (2 votes)
Envoyer