L’Albatros vole au secours des Malgaches

Publié le 3 Octobre 2013 à 15:41

Marine nationale

Le patrouilleur austral Albatros a acheminé en mars dernier de l’aide humanitaire vers la ville de Tuléar, située dans le sud-ouest de Madagascar. La cité portuaire de 120.000 habitants venait d’être durement touchée par le cyclone Haruna. Inondée à la suite de la rupture de ses digues de protection, les autorités locales déplorent près d’une trentaine de morts et plusieurs dizaines de milliers de sinistrés. Sollicitée par la Croix Rouge, le commandement supérieur des FAZSOI a ordonné la mobilisation des moyens maritimes et aériens nécessaires à une intervention d’urgence. La Marine nationale a ainsi mis à contribution des moyens matériels et humains permettant d’envoyer 35 tonnes de fret humanitaire. Après un transit de 4 jours, l’Albatros accoste à Tuléar. Les aussières à peine installées, les marins déchargent la cargaison composée d’abris, d’outils et de système de traitement des eaux.

En moins d’une journée, l’équipage a travaillé sans relâche, en lien avec les membres de la Croix Rouge et, à 15 heures, tout le fret était débarqué. Dès le lendemain, l’Albatros quittait Tuléar pour ravitailler l’île d’Europa puis pour effectuer une mission de surveillance des pêches dans les Terres Arctiques Australes Françaises (TAAF).


 

 

Dossier complet:

La Réunion – Mayotte : L’océan Indien à portée de main

La zone maritime sud océan indien en chiffres

Polpèche : Pris la main dans le sac

Le ravitaillement : une mission indispensable

L’Albatros vole au secours des Malgaches

Immigration clandestine: le fléau de Mayotte

Pirates : ils n’ont qu’à bien se tenir !

La Réunion : une île parmi les îles

Source: Marine nationale
Droits: Marine nationale

Vos réactions: 
Moyenne: 4.5 (2 votes)
Envoyer