La Réunion – Mayotte : L’océan Indien à portée de main

Publié le 3 Octobre 2013 à 13:44

Espace dédié essentiellement à la navigation pendant des siècles, la mer devient, tant par sa surface que par son sous-sol, une manne pour les États côtiers (exploitation des ressources minérales et animales, développement des énergies marines renouvelables, etc.) mais aussi pour les trafiquants en tous genres (pilleurs d’épaves, narcotrafiquants, pirates, pêcheurs illicites, passeurs de migrants, etc.).

C’est dans ce cadre que la zone maritime sud de l’océan Indien, par la diversité des espaces qui la composent (îles australes, îles Éparses, Mayotte et la Réunion), son caractère international qui en fait un pont entre l’Afrique australe et l’océan Indien, et sa forte interaction entre les espaces terrestres et maritimes, offre un défi permanent et passionnant à la France pour l’exercice de ses responsabilités.

Les missions de l’État en mer s’exercent sous l’autorité du préfet de La Réunion, délégué du gouvernemenant pour l’action de l’État en mer, assisté du commandant de zone maritime. Police des pêches, protection de l’environnement marin, sécurité des approches maritimes, lutte contre les activités illicites en mer nécessitent d’exercer pleinement la souveraineté de la France sur nos espaces terrestres et maritime. Ainsi, la présence de détachements militaires sur les îles Eparses permet d’affirmer notre souveraineté et, par la continuité des ravitaillements aériens et maritimes, d’assurer la surveillance de ces espaces sous juridiction.

Les actions de la Marine avec le concours des autres armées et administrations permettent de garantir la protection des intérêts français. Pour autant et alors même que les missions de l’État se développent, protéger les intérêts économiques, politiques et stratégiques français, assurer la permanence de la souveraineté et l’exercice de nos responsabilités et de nos engagements internationaux nécessitent de faire preuve d’originalité et d’imagination pour pérenniser nos moyens de surveillance et notre expertise humaine.

CV Jacques Luthaud, Commandant de la zone maritime sud océan Indien (ZMSOI)

Dossier complet:

La Réunion – Mayotte : L’océan Indien à portée de main

La zone maritime sud océan indien en chiffres

Polpèche : Pris la main dans le sac

Le ravitaillement : une mission indispensable

L’Albatros vole au secours des Malgaches

Immigration clandestine: le fléau de Mayotte

Pirates : ils n’ont qu’à bien se tenir !

La Réunion : une île parmi les îles

Source: Marine nationale / Rédacteur: Asp Margot Perrier
Droits: Marine nationale

Vos réactions: 
Moyenne: 4.3 (4 votes)
Envoyer