Le soutien de l’homme, une nécessité absolue

Publié le 22 Août 2013 à 14:59

© Marine nationale

Ces marins qui sont au service de tous les marins sont une composante indispensable de la Marine. Sans eux, son contrat opérationnel ne pourrait être rempli. Rencontre avec le contre amiral Pierre-Michel Guillaume, Sous Chef d’Etat-major Soutien – Finances, qui nous explique combien le travail de ces hommes est précieux.

« Avec la réforme du soutien, les marins du soutien de l’homme ont vocation à intervenir dans deux types d’organismes : à terre, au sein des unités interarmées du soutien (BdD, GSBdD, CPCS, EMSD etc…) ou en mer, à bord de nos bâtiments. Ainsi, chaque marin affecté à terre à vocation à embarquer, et chaque marin embarqué peut être amené à poser son sac à terre.

L’essentiel est qu’un marin, quelque soit le milieu dans lequel il évolue, conserve sa spécificité, celle d’un homme ou d’une femme de mer, capable d’embarquer à tout moment mais aussi de s’adapter à tous les types de postes que la mission nécessite. L’équipage, fondement de notre institution, fait du marin du soutien de l’homme un marin comme les autres, capable par exemple, comme en témoignait il y a quelques temps, ici dans Cols bleus, une jeune GECOLL, de passer de la boulangerie du bord à son poste de tireur à la 12.7.

Depuis 2008, année au cours de laquelle la réforme du soutien a été entamée, les marins ont participé au succès de sa mise en place. Malgré les difficultés rencontrées et le chemin restant à parcourir, ces marins, en acteurs responsables de la réforme, ont fait preuve de motivation et de compréhension. Ces caractéristiques sont celles des marins, toujours prêts à aller de l’avant et à faire preuve d’abnégation.

Le Livre Blanc a récemment fixé de nouveaux objectifs avec un nouveau modèle d’armée qui appelle des réflexions, sources très certainement de nouvelles évolutions, notamment concernant les métiers, la formation ou les cursus. Alors que les missions de la Marine ont été confortées, il est important d’aborder ces changements avec la même intelligence et la même confiance que celles dont les marins ont fait preuve jusqu’alors.

L’adaptation est l’une des caractéristiques des marins, nous allons devoir en faire preuve, notamment dans le cadre des évolutions techniques et matérielles de métiers embarqués.

Ce dont on peut être cependant assuré, c’est qu’avec l’arrivée des bâtiments de nouvelle génération à équipages optimisés, jamais le soutien à terre n’aura été aussi primordial pour le succès des missions en mer ou en vol. Je reste donc optimiste quant à l’avenir du soutien et plus particulièrement celui des marins du soutien de l’homme dont on n’aura jamais de cesse de rappeler la nécessité. »

Lire notre dossier :

Les marins au service des marins | Le soutien de l’homme en mouvementDes marins au service de tous, tous au service des marinsPortraits de marins au service des marins (1)Portraits de marins au service des marins (2)Le soutien de l’homme, une nécessité absolue. Interview du CA Guillaume

Droits: Marine nationale
Source: Marine nationale

 

Vos réactions: 
Moyenne: 4 (1 vote)
Envoyer