Sur les pas d’Honoré D’Estienne d’Orves

Publié le 12 Mai 2015 à 13:46

Cérémonie du 8 mai au Mont Valérien © Marine nationale

C’est à Verrières le Buisson, ville où repose le corps d’Honoré d’Estienne d’Orves, que les commémorations du 8 mai 1945 ont commencé pour la Préparation Militaire Supérieure Marine. Après une cérémonie patriotique et un temps d’échange avec les nombreux habitants présents, cette journée de mémoire s’est transformée en journée de transmission.

En ce 71ème anniversaire de la fin de la seconde Guerre Mondiale, les 70 aspirants et leur encadrants se sont rendus sur le site où fût fusillé celui dont l’unité porte le Nom. Officier de Marine, homme aux nombreuses qualités d’exception  et responsable d’un réseau de résistant, il  est source d’inspiration pour chaque stagiaire.

Grâce au témoignage de la fille d’Honoré d’Estienne d’Orves, qu’ils ont découvert les dernières heures de la vie de leur Parrain d’unité. Du mémorial à la chapelle, de la cloche à la clairière, le silence et l’admiration se mélange à la prise de conscience de ce relai de mémoire.

Après une longue minute de silence et de recueillement, ils ont entonné fièrement le chant  de l’unité écrit par le CF (R) de Dumast (ancien chef de centre) et qui met en exergue la vie et les qualités humaines d’Honoré d’Estienne d’Orves.

En fin d’après-midi, chacun a pu remercier Mme de Beaufort pour sa présence et le regard attendri qu’elle porte sur chaque promotion avec admiration et fierté.

 LV Vincent Burrus

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (2 votes)
Envoyer