Le Floréal de retour de mission des Terres Australes et Antarctiques Françaises

Publié le 22 Avril 2015 à 16:31

© Etat-major des Armées

Le 17 avril 2015, la frégate de surveillance Floréal est rentrée à la Réunion, après soixante-huit jours de mission dans les Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF).

Cette mission avait pour but la protection de cette région d’intérêt pour la France. En effet, cette zone, qui présente de nombreuses ressources naturelles et fait face à une importante concentration d’activité de pêche illégale, fait l’objet de patrouilles régulières conduites par les FAZSOI.

Dans un premier temps, la frégate avait mené des patrouilles opérationnelles dans les Zones Economiques Exclusives (ZEE) françaises des Kerguelen et de Crozet, ainsi que dans la ZEE australienne d’Heard & McDonald.

Dans ces zones, l’absence d’activité a permis de constater les excellents résultats de l’action conduite depuis des années par les bâtiments des Forces Armées dans la Zone Sud de l’Océan Indien (FAZSOI), en relation avec le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage de la Réunion.

A l’occasion des passages dans les districts des TAAF, l’équipage du Floréal a également pu échanger avec les personnels des bases scientifiques de Port-aux-Français (Kerguelen) et Alfred Faure (Crozet). La frégate s’apprête maintenant à réaliser un arrêt technique avant de reprendre la mer au mois d’août.

Les FAZSOI garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis La Réunion et Mayotte. Elles constituent le point d’appui principal du théâtre « océan Indien » pour lutter contre de nouvelles menaces comme la piraterie ou l’immigration illégale, assurer la surveillance des zones économiques exclusives (ZEE) associées à l’ensemble des îles de la zone de responsabilité et conserver une capacité régionale d’intervention rapide.

Sources : Etat-major des armées
Droits : Ministère de la Défense

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer