Portrait du LV Laurence, commandant en second de l’aviso Cdt Bouan

Publié le 6 Mars 2015 à 16:31

© Marine nationale

À 33 ans, le lieutenant de vaisseau Laurence est le commandant en second de l’aviso Cdt Bouan. Rencontre …

« Après mon BAC, en classes préparatoires dans un lycée militaire, les récits des anciens élèves servant dans les trois armées, m’ont orientée vers  l’École Navale, que j’ai intégrée en 2001. Après la scolarité et la campagne d’application sur la Jeanne d’Arc, j’ai fait mes premières heures de chef de quart en 2004 sur le Pétrolier ravitailleur Meuse. J’ai ensuite servi dans la spécialité d’artilleur sur les frégates Prairial à Tahiti, puis Montcalm à Toulon. A Tahiti, j’ai participé à la protection des intérêts français par la surveillance des atolls de Polynésie et notamment par de la police des pêches à Clipperton. En Méditerranée, mes missions de police de l’État en mer ont été orientées vers  la lutte contre les narcotrafics. En septembre 2008, j’ai rejoint le Centre d’instruction naval de Saint-Mandrier pour me spécialiser dans le domaine de la lutte au-dessus de la surface. J’ai ensuite embarqué une première fois sur le Commandant Birot, comme commandant adjoint opérations, en charge de la planification des activités du bâtiment puis de nouveau comme artilleur sur le Tourville à Brest avec lequel j’ai participé à l’escorte du porte-avions en océan Indien. Comme commandant en second, j’apporte un regard critique dans tout le bord durant les exercices et les missions afin de garantir la sécurité et l’efficacité de nos marins dans la réalisation de leurs tâches au service de la mission ».

Source: Marine nationale
Droits: Marine nationale

Vos réactions: 
Moyenne: 4.8 (4 votes)
Envoyer