Bilan positif pour le premier Gabian de l’année

Publié le 27 Février 2015 à 10:48

© Marine nationale

Au terme de cinq jours particulièrement denses, le premier « Gabian » de l’année en Méditerranée aura été fructueux pour l’ensemble des unités participantes.

Courbet, Surcouf, Commandant Birot, Marne, Pluton et Lyre s’étaient donné rendez-vous pour cette période trimestrielle d’entraînement mutuel. De la passerelle à la machine, en passant par la plateforme hélicoptère ou le central opérations, chaque savoir-faire, chaque organisation aura été testée et éprouvée au cours d’exercices réalistes.

Dès la sortie de la rade de Toulon, le Surcouf subit les assauts d’embarcations ennemies. Le bâtiment et son équipage sont parés pour faire face à des attaques asymétriques : le ton de « Gabian » est donné. La conduite d’un exercice de lutte contre les trafiquants permet d’éprouver  la chaîne de rétention du bord mise en place. Le retour d’expérience de cet exercice est particulièrement profitable au bâtiment qui sera prochainement déployé.

Un exercice sécurité majeur permet de porter assistance à des navires en difficulté, joués par le Courbet et le Commandant Birot. L’envoi de pompiers lourds par zodiac permet là encore de simuler avec réalisme des événements probables, et de développer l’expérience des équipes d’intervention.

La dernière nuit de « Gabian » s’effectue au poste de combat. Les équipages restent concentrés pour lutter tous ensemble contre une menace aérienne.

En définitive, les objectifs fixés par cette phase d’entraînement mutuel sont atteints : chaque jour a été mis à profit pour simuler les menaces rencontrées potentiellement en mer, et réagir de manière efficace et proportionnée. La multitude de scénarii joués aura permis de maintenir un bon niveau de qualification opérationnelle et de tester la résistance des marins. Sur ce point, la météo dantesque connue pendant « Gabian » aura sans doute été un acteur inattendu…

Source : Marine nationale
Crédits : Marine nationale

Vos réactions: 
Moyenne: 5 (1 vote)
Envoyer