Chammal : Entraînement conjoint entre les pompiers émiriens et la frégate Jean Bart

Publié le 5 Janvier 2015 à 14:45

© EMA / Marine nationale

Le 29 décembre 2014, la base navale d’Abu Dhabi a organisé un exercice incendie conjoint impliquant la sécurité civile émirienne et la frégate Jean Bart Cet entraînement a permis de vérifier la pleine capacité du personnel français de la base navale et des pompiers émiriens à soutenir l’équipage d’un navire en escale confronté à un sinistre.

Rapidement arrivé à bord, le personnel émirien a ensuite été binômé avec des marins du bord avant d’intervenir dans les locaux envahis par la fumée et placés dans l’obscurité. La proximité des différentes procédures, le professionnalisme de l’ensemble des acteurs et la solidarité naturelle entre combattants du feu ont permis une intervention rapide et efficace.

L’équipage du Jean Bart poursuivra jusqu’au début du mois de janvier son escale de maintenance, bénéficiant du soutien permanent de la base navale, relais essentiel vers les autorités émiriennes et le tissu industriel local.

L1010364

Le Jean Bart rejoindra ensuite le porte-avions américain Carl Vinson pour poursuivre sa mission de lutte contre le groupe terroriste Daech en Irak.

Lancée le 19 septembre 2014, l’opération Chammal vise, à la demande du gouvernement irakien et en coordination avec les alliés de la France présents dans la région, à assurer un soutien aérien aux forces armées irakiennes dans leur lutte contre le groupe terroriste autoproclamé Daech. Le dispositif est structuré autour de neuf avions Rafale, six avions Mirage 2000D, un ravitailleur C-135 FR, un avion de patrouille maritime Atlantique 2 et la frégate anti-aérienne Jean Bart, intégrée dans le groupe aéronaval américain constitué autour du porte-avions USS Carl Vinson.

Sources : Etat-major des armées
Droits : Ministère de la Défense                

Vos réactions: 
No votes yet
Envoyer