Antilles : Opérations d'évacuation de ressortissants

Publié le 9 Décembre 2014 à 16:13

© EMA / Marine nationale

Du 24 au 25 novembre 2014, près de 200 élus correspondants de Défense, professeurs de l’Education nationale, et élèves et cadets de la Défense de la Martinique ont participé à des entraînements d’évacuation de ressortissants avec les bâtiments de la Marine des forces armées aux Antilles (FAA).

Le 25 novembre, la brigade de protection de la frégate de surveillance Ventôse et l’équipe de reconnaissance de plage du bâtiment de transport léger (BATRAL) Dumont d’Urville ont débarqué sur la plage du Carbet, reconvertie pour l’occasion en territoire du pays fictif créé pour l’exercice : Safran. L’objectif était de sécuriser la plage et permettre le plageage du Dumont d’Urville pour l’évacuation des ressortissants. Les troupes de l’armée de Terre du détachement Terre Antilles 33eRIMa (DTA 33) ont débarqué et renforcé le dispositif de sécurisation de la zone. L’évacuation de la centaine de ressortissant a pu se faire, vers le Ventôse et le Dumont d’Urville. A bord, ils ont été accueillis et pris en charge par l’équipage.
FAA : les élus et la communauté scolaire de Martinique découvrent les opérations d’évacuation de ressortissants (RESEVAC)

En faisant participer les élus et la communauté scolaire de la Martinique à cet exercice, les FAA avait un triple objectif : donner plus de réalisme à cet entraînement qualifiant pour leur force, sensibiliser les participants à la conduite à tenir en tant que ressortissant français lors d’un séjour à l’étranger, et leur faire découvrir la vie et les métiers à bord d’un bâtiment de la Marine nationale.

Dans le cadre de leur préparation opérationnelle, les bâtiments de la Marine suivent des stages encadrés par la division « entraînement » de la force d’action navale, appelés MECO (mise en condition opérationnelle) ou RANO (remise à niveau opérationnel) selon le niveau de qualification de chaque unité. Ces stages ont pour objectif de valider les capacités opérationnelles des unités, dans tous leurs domaines d’action. L’évacuation de ressortissant est un des entraînements menés.

Les forces armées aux Antilles (FAA) garantissent la protection du territoire national et animent la coopération régionale depuis les départements de la Martinique et de la Guadeloupe. Elles constituent un dispositif interarmées de premier plan sur la zone Antilles-Guyane, en coordination avec les forces armées en Guyane (FAG).

FAA : les élus et la communauté scolaire de Martinique découvrent les opérations d’évacuation de ressortissants (RESEVAC)

Sources : État-major des armées
Droits : Ministère de la Défense                

Vos réactions: 
No votes yet
Envoyer