Le service hydrographique et océanographique de la Marine contribue à Catamaran en terme d’environnement marin

Publié le 14 Novembre 2014 à 15:45

© Marine nationale

 
Le service hydrographique et océanographique de la Marine contribue à Catamaran en terme d’environnement marinDu 13 au 26 octobre 2014, un entraînement opérationnel de grande ampleur visant à mettre en œuvre une opération amphibie dans un contexte expéditionnaire s’est déroulé en Méditerranée occidentale et dans le Var.

Le groupe aéronaval constitué autour du porte-avions Charles de Gaulle, le groupe amphibie autour des Bâtiments de projection et de commandement Tonnerre et Mistral, ainsi que le groupe de guerre des mines ont été déployés dans le cadre de cette opération. Mettant en œuvre des unités de la Marine nationale et de l’armée de Terre, cet entraînement a permis de renforcer l’aptitude des armées à conduire conjointement des opérations.

Dès la planification initiale de l’exercice, le Service hydrographique et océanographique de la Marine (SHOM) a été sollicité afin de contribuer au soutien des unités en termes d’environnement marin.

Rapidement, un dossier d'environnement océanographique a été élaboré par le SHOM afin de fournir des statistiques détaillées sur les zones de débarquement. Une carte de commandement terre-mer (assemblage d’une carte marine et d’une carte terrestre type état-major permettant une vision continue depuis la mer jusqu’aux objectifs à terre) a également été élaborée en début d’année 2014 afin de faciliter la planification de l’exercice en amont, et de favoriser la conduite du déploiement.

Afin de compléter le dossier d’environnement, le Système déployable d’hydrographie militaire (SDHM) a été déployé par le SHOM du 31 mars au 8 avril 2014 sur la côte varoise : il a permis de réaliser des levés hydrographiques sur 6 sites de plage susceptibles d’accueillir les débarquements de Catamaran en octobre 2014. Les minutes issues de ces levés ont été présentées à Toulon début mai lors de la conférence de planification de l’exercice.

Le service hydrographique et océanographique de la Marine contribue à Catamaran en terme d’environnement marin

Le SHOM s’est doté, sur demande de la Marine nationale, d’une capacité hydrographique réactive. Le SDHM est un système compact, constitué notamment d’un sondeur, un GPS, un sonar latéral et un ordinateur permettant l’acquisition et le traitement des données. Il est déployable rapidement (disponible en moins de 10 jours) et mis en œuvre par du personnel hydrographe du SHOM. Il peut s’intégrer aisément au sein d’une force militaire et produire les données nécessaires pour la conduite des opérations ou exercices (minutes bathymétriques et/ou d’imagerie, dossiers de renseignement). Le SDHM est déployé par le SHOM, en condition opérationnelle, sur demande de l’état-major de la marine, à hauteur de 60 jours par an.

Le service hydrographique et océanographique de la Marine contribue à Catamaran en terme d’environnement marin

Le projet ECORS – volet marine, débuté en 2006 au SHOM, contribue à une meilleure représentation de l’environnement marin et de son évolution, dans le cadre d’opérations amphibies : vagues, courants, morphologie des plages. Ce projet a conduit en 2011 à la réalisation d’un démonstrateur permettant la modélisation des plages et de leur variabilité.

En avril 2014, dans le cadre de Catamaran, le démonstrateur a été mis en œuvre pour décrire l'environnement de quelques-unes de ces plages sous différentes conditions caractéristiques d'octobre. Dans la semaine précédant l'exercice, les modélisations ont été affinées sur 3 plages grâce aux conditions de houle prévues. Les modélisations ont été fournies à l’opérateur responsable de l’environnement météo-océano présent sur un BPC au cours de l’exercice.

 

Le service hydrographique et océanographique de la Marine contribue à Catamaran en terme d’environnement marin

Enfin, durant l’exercice, à compter du 13 octobre, 3 à 4 bulletins amphibies (BUAMP) et toutes les prévisions ayant servi à l'élaboration de ces BUAMP ont été délivrés quotidiennement aux unités grâce à la cellule du SHOM responsable des prévisions opérationnelles, hébergée sur le site de Météo-France à Toulouse.

Le service hydrographique et océanographique de la Marine contribue à Catamaran en terme d’environnement marin
Sources : Service hydrographique et océanographique de la Marine
Droits : SHOM                
Vos réactions: 
Moyenne: 5 (2 votes)
Envoyer